Comment contrôler son poids ? Les meilleures astuces pour un suivi efficace de son poids - CalculerSonIMC
CalculerSonIMC
Morphologie & Corps Santé & Maladies

Comment contrôler son poids ? Les meilleures astuces pour un suivi efficace de son poids

Google + Pinterest LinkedIn Tumblr

Pour certaines personnes, garder le contrôle sur leur poids est simple comme bonjour et se fait naturellement. Mais pour d’autres, surveiller leur poids relève de la corvée. Pour changer son regard sur son poids et surtout, faciliter son contrôle, voici quelques astuces simples à mettre en place.

Pourquoi contrôler son poids ?

Un contrôle au long cours de son poids permet de maintenir un poids de forme. Atteindre et conserver ce poids peut être bénéfique à la santé, à long terme. Les bienfaits sont indéniables : réduction des risques de maladies cardio-vasculaire, maîtrise des marqueurs sanguins (glycémie, cholestérol), augmentation des défenses immunitaires, diminution des risques d’ostéoporose, absence de carences, regain d’énergie et de bien-être général, réduction des risques d’infertilité, meilleure estime de soi… Autant de raisons pour garder un œil sur sa courbe de poids, sans, bien entendu, que ce contrôle vire à l’obsession. On encourt alors d’autres risques, comme la bigorexie (dépendance au sport) ou les troubles du comportement alimentaire.

Astuce no1 : s’en tenir à une ligne de conduite alimentaire  

Le corps est une mécanique bien huilée, qui aime les habitudes. Aussi, parfois, le moindre écart entraîne des problèmes gastriques et/ou digestifs, une prise de poids ou d’autres symptômes peu plaisants (fatigue, migraine, problèmes de peau). Pour contrôler son poids, mieux vaut respecter une diète alimentaire équilibrée et inscrite dans une routine respectueuse de son corps. On misera donc sur des aliments naturels (bannir autant que possible les produits raffinés et industriels), le fait maison et le respect de ses sensations de faim et de satiété. Bien entendu, il ne s’agit pas de se priver du moindre plaisir, qui générerait autant de frustration. Mais les petits écarts doivent rester de l’ordre de l’occasionnel. Ainsi, le contrôle sur le poids se fait plus facilement et naturellement.

Astuce no: éviter les excès

Pour contrôler son poids, et éviter l’effet yoyo, délétère au métabolisme basal, mieux vaut éviter toute forme d’excès – qu’il s’agisse d’une consommation excessive d’alcool, de sucres rapides ou de graisses saturées. Par ailleurs, lorsqu’on parle d’excès, on inclut également le manque de sommeil (néfaste à la ligne), les situations anxiogènes (cortisolémie élevée, provoquant une prise de poids) ou tout autre stress oxydatif nocif au bon fonctionnement de l’organisme.

Astuce no3 : s’astreindre à des marches quotidiennes

La sédentarité est, avec la mauvaise hygiène alimentaire, la première cause de surpoids et d’obésité. Pour contrôler son poids, il est nécessaire d’avoir une activité physique quotidienne d’au moins 30 minutes. Il ne s’agit pas d’accomplir des prouesses sportives, mais simplement de s’astreindre à une activité de marche. Il peut s’agir d’une marche digestive, d’aller chercher son pain à pied, de promener son animal de compagnie, de préférer les escaliers à l’ascenseur, de faire quelques pas lors de ses conversations téléphoniques. Rapidement le nombre de pas quotidiens grimpe. Pour vous encourager, n’hésitez pas à vous munir d’un podomètre ou d’activer une application « tracking » sur votre smartphone.

Astuce no4 : pratiquer un sport régulièrement

Pour mieux contrôler son poids, on peut compléter ses efforts d’activité physique quotidienne par la pratique régulière d’un sport. Il existe autant de sports que de goûts : on peut autant intensifier sa pratique de la marche, en optant pour la marche sportive ou nordique, que s’adonner au sport en salle ou à la piscine. Si on aime les activités sociales et rencontrer de nouvelles personnes, le sport en club est une excellente option. On peut également varier les plaisirs selon les saisons : ski en hiver, sports aquatiques en été. Peu importe l’activité : le sport, quel qu’il soit, contribue au maintien d’un poids de forme et à une bonne santé générale.

Astuce no5 : se peser et calculer son IMC

On peut également avoir un contrôle « comptable » de son poids, en se pesant régulièrement et en calculant son Indice de Masse Corporelle à partir du résultat de la pesée. Ainsi, on peut garder un œil sur son poids et éventuellement ajuster son hygiène de vie en conséquence. Mais attention à ne pas devenir esclave de la balance et à se peser tous les jours. Le poids varie sensiblement d’un jour à l’autre, en fonction du niveau d’hydratation, de l’activité physique de la veille, du transit intestinal, du moment du cycle menstruel si l’on est une femme. Aussi, pour un contrôle adéquat de son poids, mieux vaut se peser une fois par semaine, toujours au même moment (le matin de préférence), nu et à jeun.

Astuce no6 : prendre ses mensurations

Une autre manière de contrôler son poids, sans passer par la pesée, peut être de prendre régulièrement ses mensurations. Tour de taille, tour de hanches et tour de cuisse sont les trois mensurations « parlantes » en matière de poids, et permettent en outre de calculer son rapport taille-hanches (RTH). Il suffit de se munir d’un mètre ruban et de prendre la mesure de chaque partie du corps que l’on souhaite contrôler. Le tour de taille sera particulièrement intéressant, car il permettra d’évaluer la possible présence de graisse abdominale. Le tour de hanches et le tour de cuisse risque de sensiblement fluctuer au gré des fluctuations hormonales, lorsqu’on est une femme. En effet certains pics hormonaux (comme l’hyperœstrogénie liée au cycle) peuvent encourager la rétention d’eau. Une prise de poids inconfortable mais peu pertinente lorsqu’il s’agit d’évaluer sa masse grasse.

Astuce no7 : être suivi par un professionnel

Diététicien, médecin-nutritionniste, coach en alimentation… Certaines personnes ont besoin d’une figure d’autorité ou encore de conseils experts pour maintenir un poids de forme. C’est encore plus vrai lorsqu’on a subi une chirurgie bariatrique. Des rendez-vous ponctuels chez un professionnel de santé ou un spécialiste de l’alimentation peuvent ainsi permettre de garder un contrôle sur son poids. En outre le professionnel peut mettre au point, un programme nutritionnel en adéquation avec les objectifs de son patient : rééquilibrage alimentaire, régime spécifique à une pathologie (comme le diabète), suivi post opératoire…

Laisser un commentaire