LE RÉGIME CHRONONUTRITION - CalculerSonIMC
page regime chrononutrition

Le régime chrononutrition


APERÇU DU RÉGIME CHRONONUTRITION

80 pour l’efficacité
60 pour la rapidité
65 pour la facilité
80 pour les effets santé
70 pour le prix
75 pour la popularité
80 recommandation de CalculerSonIMC
régime chrononutrition

Le principe du régime chrononutrition a été élaboré en 1986 par le Docteur Delabos. Il s’agit d’un régime hyperlipidique. Celui-ci est parti du constat que la dénutrition chez les personnes âgées était due à la fixité de leurs repas, que ce soit au niveau de leurs horaires ou de leur composition. Il a alors étudié les habitudes alimentaires de nos ancêtres ainsi que les rythmes biologique et métabolique du corps humain, pour en conclure qu’il est essentiel de consommer tous les aliments, mais seulement aux moments de la journée où ils sont le plus utiles pour satisfaire les besoins en énergie de l’organisme.

Vivement critiqué par les professionnels de la nutrition, il faudra attendre les recherches cliniques du professeur Jean-Robert Rapin en 1994 pour que ce concept soit reconnu par l’univers des nutritionnistes.

AVIS DE LA DIÉTÉTICIENNE

sabine rousseau diététicienne-nutritionniste

Plutôt un rééquilibrage alimentaire qu’un régime, la chrono-nutrition est intéressante pour le côté « être à l’écoute de son corps ». Le principe de la chrono-nutrition peut être suivi, comme indiqué, puis adapté à chacun selon ses ressentis personnels. Ecouter ses sensations alimentaires (faim, satiété..), manger de tout en quantité raisonnable, varier les aliments sans se priver, là est la clé du succès!

Sabine ROUSSEAU, diététicienne-nutritionniste

LES PRINCIPES DE LA DIÈTE

La chrono-nutrition consiste à s’alimenter correctement et au bon moment dans la journée. Le Docteur Delabos précise en effet que les aliments n’ont pas le même effet sur le corps selon le moment où ils sont ingérés.

les principes de la chrononutrition

Détermination du morphotype : première étape du régime chrononutrition

Le morphotype est un outil d’évaluation morphologique, indispensable puisqu’il détermine où se situe votre corps par rapport au morphotype Galilée, qui incarne la perfection souhaitable. Votre morphologie peut se modifier tout au long de votre vie, et se rapprocher ou s’éloigner de cette « perfection ».

L’évaluation morphologique se fait en six points :

  • La taille de l’individu
  • Son poids
  • Le tour de poitrine
  • La largeur du poignet
  • Le tour de hanches
  • Le tour de taille

En fonction des résultats, il en découle 11 morphotypes différents. Définir celui-ci vous permettra d’adapter votre diète selon vos besoins.

La diète du régime chrononutrition

Comme nous l’avons mentionné précédemment, la chrononutrition consiste donc à manger un peu de tout, mais à des moments précis de la journée. Quatre repas sont pris en considération pour ce régime : le petit-déjeuner, le déjeuner, le goûter et le repas du soir. Chacun comporte une certaine catégorie d’aliments à consommer, conformément au rythme biologique de votre organisme. Les quantités pour chaque repas sont variables en fonction de votre taille et de votre morphologie.

A noter également : vous avez la possibilité de faire 2 repas « joker » par semaine, où vous pourrez manger ce que vous souhaitez.

1- Le petit-déjeuner : exit le sucré, matières grasses au menu !

Tous les nutritionnistes seront d’accord, le petit-déjeuner est le repas le plus important de la journée. Il est à prendre dans l’heure suivant le réveil ! Le Docteur Delabos recommande de manger gras pour ce premier repas, afin d’éviter la fatigue et les petits creux intervenant bien souvent en milieu de matinée. Vous ne prendrez pas de poids puisque le corps dispose ensuite de la journée pour éliminer ces graisses, nécessaires au bon fonctionnement de l’organisme.

petit-dejeuner avec de la matière grasseAu menu du petit-déjeuner :

  • Le thé ou le café est autorisé, mais sans sucre !
  • Des sucres lents (pain complet par exemple)
  • Des graisses : fromage, beurre… Si le fromage ne vous attire pas au réveil, le fromage blanc fera parfaitement l’affaire.
  • Des protéines : œufs, jambon

2- Le déjeuner : un repas dense mais pas de graisses

Le midi, le repas doit se composer d’un plat unique, en quantité généreuse. Pas de place donc pour les entrées, le fromage, un dessert et bien évidemment pas de boisson alcoolisée, car tous peuvent être trop riches et facteurs de digestions difficiles.

Votre déjeuner comportera donc :

  • Des protéines : viande, poisson ou œufs
  • Des féculents : pâtes, riz, blé… Attention cependant : certaines morphologies devront remplacer ces féculents par une portion de légumes.

3- La collation : mangez sucré !

Contrairement à d’autres régimes, le goûter est l’un des repas les plus importants de la journée, plus même que celui du soir. Il est conseillé d’attendre d’avoir faim pour prendre cette collation, qui se composera d’aliments sucrés exclusivement. Ce repas vous permettra d’arriver jusqu’au dîner sans avoir très faim, ce qui vous permettra de manger léger.

chocolat et noix, des collations sucrees

Recommandations de menus :

  • du gras végétal : noix, chocolat noir,
  • des fruits : fruits au naturel, fruits secs, compote…

4- Le dîner : léger et facultatif

Le dîner est le repas le moins important de la journée, puisque le corps consomme peu d’énergie jusqu’au coucher. Si vous n’avez pas faim, vous pouvez supprimer ce repas. Le cas contraire, privilégiez des aliments légers, avec peu de glucides et de lipides et donc faciles à digérer, et dînez au moins 1h30 avant de vous coucher. Manger léger le soir vous permettra de favoriser la perte de poids mais également d’avoir un meilleur sommeil !

Au menu du dîner :

  • Du poisson ou des viandes maigres (poulet, dinde… sans sauce !)
  • Des légumes en petite quantité

AVANTAGES

Le régime chrononutrition permet de rééquilibrer notre organisme en étant plus à son écoute, tout en mangeant les bons aliments quand il le faut, respectant ainsi notre horloge biologique. Ce rééquilibrage alimentaire permet également d’améliorer son bien-être en étant plus à l’écoute de son corps (meilleur sommeil…). C’est un régime qui permet de maigrir sans jamais avoir faim, ou du moins très peu, contrairement à d’autres diètes.

La chrono-nutrition peut convenir aux personnes souhaitant maigrir sans se priver pour autant. C’est un régime assez peu strict, d’autant que les repas jokers hebdomadaires permettent quelques écarts de la diète imposée. En nous permettant de manger un peu de tout, il ne provoque pas de carences alimentaires.

Le régime à suivre nécessite un temps d’adaptation (notamment pour la consommation de matières grasses au petit-déjeuner, dont peu d’entre nous ont l’habitude), mais il est peu contraignant et l’on peut varier ses repas tout en restant dans les catégories d’aliments recommandés à chaque moment de la journée.

INCONVÉNIENTS

Comme pour tout régime, il peut être difficile psychologiquement de se restreindre sans pouvoir manger ce que l’on veut à tout moment de la journée, bien que les menus préconisés restent assez variés.

La perte de poids engendrée par ce régime est assez faible : en effet, le but de ce dernier n’est pas de maigrir, mais de mincir et de rééquilibrer sa silhouette. Même sur du long terme, les résultats peuvent s’avérer décevants pour certains.

La chrononutrition n’est vraiment efficace que si on prolonge ce mode d’alimentation sur du très long terme, voire même tout au long de notre vie.

Enfin, ce type de régime n’est pas adapté à tous. Le type d’alimentation préconisé peut entraîner des problèmes de constipation chez les individus y étant sensibles. Par ailleurs, du fait de la grande consommation de protéines animales et d’acides gras saturés, un tel régime peut entraîner à long terme des problèmes cardiovasculaires et rénaux.

ORIGINES DU RÉGIME

Le concept de ce régime a été mis au point en 1986 par le Docteur Alain Delabos, ayant exercé durant 7 ans en tant que gériatre nutritionniste. En s’appuyant sur les rythmes métaboliques et biologiques du corps humain, parallèlement aux habitudes alimentaires de nos ancêtres chasseurs-cueilleurs, il a élaboré une diète consistant à manger de tout mais à des moments précis de la journée.

Dans son ouvrage Mincir sur mesure grâce à la chrono-nutrition, il présente les détails de sa théorie reposant sur la chronobiologie et propose des recettes permettant la perte de poids grâce à un rééquilibrage de l’alimentation en fonction de notre horloge biologique. Vivement critiqué, il faudra attendre les études du Professeur Jean-Robert Rapin, en 1994, pour que la notion de régime chrononutrition gagne du crédit auprès des nutritionnistes.

AVIS DE L’ANSES

L’avis de l’ANSES est l’avis de l’agence française de sécurité sanitaire. Cet avis doit être lu avec précaution et est important. Au delà de 20% de différence par rapport aux recommandations de l’ANSES, la différence est sur fond rouge, sinon elle est sur fond vert.

  Régime Citron détox ANC – Valeurs de références (femme / homme) Différence (femme / homme)
L’avis de l’ANSES est issue de la Saisine N°2009-SA-0099 (1)
Energie (kcal/j) 2 529 ~2000 si sédentaire. ~3000 si très actif. +26,4% / -15,7%
Lipides (%AET) 42% 35 à 40% des apports caloriques (AC) +20% / +5%
Fibres (g/j) 28 25 / 25 +12% / +12%
Fer (mg/j) 19 16 / 9 +19% / +111%
Calcium (mg/j) 1077 900 / 900 +20% / +20%
Magnésium (mg/j) 249 360 / 420 -31% / -41%
Sodium (mg/j) – Sel 2 798 2522 / 3447 (INCA2) +11% / -19%
Vitamine B9 (µg/j) 348 300 / 330 +16% / +5%
Vitamine C (mg/j) 87 110 / 110 -21% / -21%
Vitamine D (µg/j) 2,3 5 / 5 -54% / -54%

AVIS DE CALCULERSONIMC.FR

Le régime de la chrononutrition, n’est pas un régime privatif. Les effets néfastes sur la santé sont réduits car on peut manger de tout mais au bon moment de la journée. Ce régime constitue davantage un rééquilibrage alimentaire. Il nécessite de respecter une certaine rigidité, en mangeant que certains types d’aliments par repas.

Explication de l’attribution de la note :
» Aspect nutrition points – 10 pour les effets néfastes du régime
» Aspect corpulence :  points – 10 pour l’espérance d’effets bénéfiques sur la corpulence à long terme

PARTAGEZ CE DOSSIER SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX ET DONNEZ VOTRE AVIS !

Vous voulez donner votre avis sur ce régime ?

Si vous avez déjà essayé ce régime et si vous souhaitez nous envoyer un email pour nous donner votre avis afin qu’il apparaisse sur cette page, nous serions ravi ! Pour cela il vous suffit d’utiliser le formulaire ci-dessous.

SOURCES ET RÉFÉRENCES

(2) AVIS de l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail relatif à la demande d’évaluation des risques liés aux pratiques alimentaires d’amaigrissement. 4 Mai 2011. https://www.anses.fr/sites/default/files/documents/NUT2009sa0099.pdf.