Le jeûne intermittent : dossier complet - CalculerSonIMC
page régime jeune intermittent

Le jeûne intermittent


APERÇU DU JEUNE INTERMITTENT

80 pour l’efficacité
60 pour la rapidité
40 pour la facilité
80 pour les effets santé
80 pour le prix
90 pour la popularité
80 recommandation de CalculerSonIMC
Intermittent fasting

Le jeûne intermittent (intermittent fasting en anglais) est, au-delà d’un régime, un excellent moyen de revitaliser l’organisme. Il se base sur une restriction calorique ainsi que sur la mise au repos du système digestif dans son intégralité.

Son objectif est de détoxifier et purifier le corps afin de pouvoir repartir sur de bonnes bases. Il est très à la mode ces derniers temps. Ef effet, la pratique du jeûne dispose de certains avantages, notamment la détoxification du corps et de l’esprit.

Le temps complet d’une digestion est d’environ 18 à 24 heures. Par conséquent, en mangeant chaque jour vos trois repas, votre système digestif est toujours en action et peut avoir des difficultés à éliminer les toxines. Une prise de poids, ou une impossibilité à en perdre peut être le signe d’un besoin de jeûner. Cette pratique est millénaire et ancestrale. Elle a toujours existé et a prouvé, en tout temps, ses bienfaits.

le jeune intermittent

LES PRINCIPES DU JEÛNE INTERMITTENT

Ce régime a pour but premier de perdre du poids et de maigrir de façon durable et bénéfique, en éliminant de l’organisme tous les déchets et toxines.

Le principe est assez simple puisqu’il consiste à alterner les périodes de jeûne et les repas. La difficulté vient de la façon de les alterner. Les professionnels de la santé estiment qu’il est nécessaire de ne rien consommer pendant au moins 16 heures.
Chaque personne est libre de choisir sa période en fonction des repas qu’elles préfèrent sauter et de ceux dont elles ne peuvent pas se passer. Il est, bien sûr, important de se souvenir que le principe de cette technique repose sur une restriction calorique dans le but de maigrir.

Le repas que vous choisissez de consommer doit donc être nutritif et vous apporter une énergie durable, mais ne doit pas être l’occasion de manger un surplus de graisse, de sel ou de sucre, sans quoi la période de jeûne n’aura servit à rien.

La perte de poids se fera naturellement, grâce au fasting. Pendant les moments de jeûne, vous aurez la possibilité de boire autant d’eau – ou, parfois, des infusions – que vous le désirez. Cela augmentera l’activité de votre organisme qui éliminera plus aisément ses toxines. En drainant votre corps, vous lui permettrez de se purifier. Cette purification est essentielle dans le jeûne, car c’est elle qui permet la perte de graisse. Les repas que vous décidez de manger doivent donc être sain et disposer de quantités correctes, sans excès.les principes du jeune intermittent

LES DIFFERENTS TYPES DE JEÛNE

Le jeûne intermittent 16/8 est à la fois un des plus connus et des plus aisés à suivre. Il consiste à jeûner pendant 16 heures et à pouvoir manger dans les 8 autres heures de la journée.
Naturellement, il faut prendre en compte le fait que vous ne pouvez pas, durant ces 8 heures, manger n’importe quoi. Vous devez vous alimenter sainement, sans frustration, mais sans excès non plus.

Le jeûne intermittent 5/2 se réalise au cours d’une semaine, et non d’une journée : vous jeûnez deux jours et mangez normalement les cinq autres jours.
Il a, lui aussi, fait ses preuves et permet de bien maigrir. Il faut toutefois veiller à manger correctement durant les cinq jours où l’alimentation est autorisée.

Le jeûne intermittent eat-stop-eat est un jeûne de 24 heures complètes. D’un repas jusqu’à l’autre, en laissant une journée entière de non-alimentation. Là encore, c’est à chacun d’opter pour le repas qui lui est nécessaire. Il diffère en fonction des personnes, bien qu’il y ait plusieurs recommandations.
Il s’agit de le pratiquer au moins une fois par semaine et maximum trois, en mangeant normalement les autres jours.

Le jeûne intermittent un sur deux est assez simple. Il s’agit de jeûner un jour sur deux, en général sur une semaine. Un jour d’alimentation normale, un jour sans manger.

Le jeûne intermittent est particulièrement apprécié et efficace, car il se rapproche le plus de notre chrono-biologie. Il permet une bonne perte de poids sans mettre le corps en situation d’alerte. Ainsi, l’organisme ne réalise pas de stockage et puise dans ses réserves de façon naturelle.

manger équilibré pendant le jeune intermittent

QUELLE EST L’ACTION DU JEÛNE SUR LE CORPS ?

Le jeûne augmente le niveau des hormones de croissance, qui agissent sur le déclin cellulaire. La restriction calorique permet donc un meilleur renouvellement des cellules.
Votre métabolisme va s’accélérer, brûlant plus rapidement les réserves de graisse de l’hypoderme. Cette accélération vient du fait que le corps doit trouver une nouvelle énergie que celle que lui offre une alimentation régulière s’il veut continuer à fonctionner correctement. Cela s’appelle l’homéostasie, ou la capacité que possède l’organisme à s’adapter aux situations par ses propres moyens.

C’est ainsi que la perte de poids va survenir, et de façon saine et rapide. En outre, cela a un impact positif sur le pancréas et sur le foie, qui profitent du jeûne intermittent pour se reposer. Le pancréas réduit sa production d’insuline, et l’organisme au complet fonctionne à plein régime pendant cette période.

Mais la pratique du jeûne a également un autre avantage : l’autolyse. Il s’agit de la régénération des cellules par l’organisme lui-même. En n’ayant, pour un certain laps de temps, plus rien à digérer, votre corps va nettoyer, purifier et régénérer ses cellules. Les multiples avantages du jeûne ont été prouvés par des chercheurs (1). Le jeûne permet, en fin de compte, un décrassage complet de l’organisme, ainsi que l’a découvert Christian de Duve, biochimiste belge qui a étudié cette conséquence positive sur l’organisme (2).

Le docteur Valter Longo, directeur del’Institut de la Longévité à l’Université de Californie du Sud a pu prouver qu’une restriction calorique de 30 à 40% permettait d’augmenter la longévité, mais aussi de lutter contre certaines maladies. Pour lui, ce jeûne signifie : rester jeune plus longtemps (3). Il y a également trouvé une réduction des maladies essentiellement liées à l’âge, dont Alzheimer ou encore certains cancers.

Mark Mattson, chercheur au National Institute on Aging, a observé la capacité d’adaptation des cellules face au stress que peut engendrer le jeûne. Le stress, dans ce cas, est à prendre au sens positif du terme, car il permet au corps de s’adapter, de développer son endurance et de stimuler son homéostasie. Lors de sa recherche, il a constaté que les adultes en surpoids perdaient, grâce au jeûne, environ 8% de leur poids de départ.

l'action du jeune intermittent sur le corps

QUELS SONT LES AVANTAGES DU JEÛNE INTERMITTENT ?

Jeûner, lorsque la technique est bien employée, est très bénéfique pour le corps et pour l’esprit. L’élimination des déchets, le renouvellement des cellules et le poids perdu permettent de se sentir mieux dans son corps.

L’un des principaux avantages du jeûne intermittent est la restriction calorique sans frustration. Le corps n’entre pas dans une phase d’alarme, il ne stocke pas. En effet, il dispose tout de même de repas assez réguliers, sains et complets. Les pertes de poids sont rapides, bien que différentes en fonction du métabolisme de chacun et de la méthode choisie. Il permet cependant une perte variable entre 1kg et 2kg par semaine en moyenne. Or, cette perte est durable.
Le jeûne intermittent empêche le fameux effet yo-yo que vous pouvez parfois constater en désirant mincir. Le corps réduit son apport calorique et met son système digestif au repos. Il augmente son métabolisme, mais engrange néanmoins les nutriments qui lui sont essentiels lors des repas.

Ce dernier point est important. Le jeûne doit également être une base vers une meilleure manière de s’alimenter. Vous devrez, à la fin de la méthode, poursuivre une hygiène alimentaire saine, si possible naturelle et riche en nutriments. Ainsi, vous maintiendrez votre poids santé stable, sans excès ni frustration. Vous conservez, la plupart du temps, votre énergie vitale. En effet, la digestion demande une quantité d’énergie importante au corps, tout au long de la journée. C’est une énergie que vous gagnerez. Naturellement, cette pratique ne doit pas non plus durer trop longtemps au risque de perdre ses précieux bienfaits.

Ce régime est particulièrement facile à suivre. En effet, notre corps n’a, finalement, pas besoin d’autant de repas pour fonctionner de manière optimale. La promesse d’un repas complet et sain permet de tenir pendant les heures de jeûne. Les infusions ou tisanes drainantes qui peuvent être consommées pendant ces heures, telles que celles au romarin, au pissenlit ou encore à l’ortie aident également à tenir sans manger. Elles jouent, en plus, un rôle de coupe-faim. Il ne faut pas oublier que le but premier du jeûne intermittent est de réduire les calories, en aucun cas de s’affamer.

En terme de santé, le jeûne lutte contre le mauvais cholestérol et la glycémie, ce qui en fait un atout santé de taille. C’est ce qu’a prouvé le cardiologue Benjamin Horne. Il a également affirmé que cette technique réduisait les risques cardiaques et favorisait une meilleure santé.

Le CHUV (Centre Hospitalier Universitaire Vaudois), a pu constater que les cellules de notre organismes sont plus protégées et plus résistantes face aux traitements et aux infections. Le stress oxydatif, qui apporte déchets et toxines dans notre corps, serait également réduit par le jeûne (4).les avantages du jeune intermittent

QUELS SONT LES INCONVENIENTS DU JEÛNE INTERMITTENT ?

La difficulté à suivre ce genre de régime dépend essentiellement de vous. Certaines personnes peuvent supporter plus facilement la faim. Cependant, il est possible que vous trouviez que le jeûne intermittent soit complexe à réaliser.
En effet, divers problèmes, comme la fatigue et un manque d’énergie, peuvent survenir.

Le jeûne se pratique préférentiellement sur un court laps de temps, mais il peut se refaire régulièrement. Sur le long terme, ses actions commenceront à vous faire ressentir des effets néfastes, tels que des problèmes digestifs ou encore des carences. Certains traitements ou maladies peuvent également être en totale contradiction avec le jeûne.
Cette méthode ne se pratique que si vous avez l’aval de votre médecin, afin de ne pas aller à l’encontre des principes santé du jeûne. Tous ne peuvent pas suivre cette technique, tous ne la supporteront pas.

En outre, il faut savoir à quel moment le faire. Un régime, quel qu’il soit, est toujours plus aisé à tenir lorsque l’on est chez soi et que l’on peut gérer les exigences qui en découlent. Psychologiquement, le jeûne intermittent peut être dur, bien que cela dépende encore de chacun.

De nombreux avantages du jeûne pour certains deviennent des inconvénients pour d’autres. Le jeûne augmente la vitalité pour certaines personnes, qui se sentent mieux, plus efficaces et mieux psychologiquement, grâce à lui.
Pour d’autres, il sera très dur à suivre, à vivre, et elles ne tiendront pas. Avant toute chose, il faut comprendre que le jeûne, pour qu’il soit efficace, doit vous correspondre. Il doit être une réponse, et non un problème.

LES ORIGINES DU JEÛNE INTERMITTENT

Le jeûne est pratiqué depuis de nombreuses années, bien qu’il revienne à la mode actuellement. Le jeûne intermittent est, en revanche, plus récent. De nombreux livres et méthodes sont disponibles aujourd’hui. Les diverses méthodes proviennent de plusieurs chercheurs et professionnels de la santé, dont Martin Berkhanpour la 16/8, qui est la plus célèbre et la plus suivie.

AVIS DE CALCULERSONIMC.FR

Le jeûne intermittent a de nombreux bienfaits sur la santé et peut aider à se sentir mieux dans son corps et à perdre des du poids. Cependant, il doit être correctement suivi et être accepté par le corps. Certaines personnes ne supporteront pas de jeûner. Il est important de manger équilibré en jeûnant et de faire des repas complets comprenant tous les nutriments essentiels au bon fonctionnement du corps. Le jeûne intermittent doit être pratiqué sur une période de temps limité.

Le jeûne reste néanmoins une technique ancestrale qui a porté ses fruits depuis des siècles. Elle est aussi celle qui est la plus proche de notre chrono-biologie, selon les chercheurs.

Avant de commencer ce régime, n’oubliez jamais de demander l’avis de votre médecin, afin de vérifier qu’il n’y ait pas de contre-indication.

Explication de l’attribution de la note :
» Aspect nutrition -10 points pour les effets néfastes du régime
» Aspect corpulence : -10 points pour l’espérance d’effets bénéfiques sur la corpulence à long terme

PARTAGEZ CE DOSSIER SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX ET DONNEZ VOTRE AVIS !

Vous voulez donner votre avis sur ce régime ?

Si vous avez déjà essayé ce régime et si vous souhaitez nous envoyer un email pour nous donner votre avis afin qu’il apparaisse sur cette page, nous serions ravi ! Pour cela il vous suffit d’utiliser le formulaire ci-dessous.

AVIS DES LECTEURS DE CALCULERSONIMC

Il est facile car on ne fait pas à proprement parler « un régime » il faut bien sur faire attention au sucre et aux graisses , mais il n’y a pas de quantité imposé  : manger des repas sains, des fruits en dehors des repas, des laitages et aussi du pain, des féculents, des viandes maigres et si vous voulez vous faire plaisir une fois par semaine avec une pâtisserie çà ne se verra même pas! vous équilibrerez au prochain repas. Et on ne mange pas double ration au prochain repas, juste ce qui faut à votre faim. Bon appétit et bon intermittent !

(Lundi 2 Septembre 2019) — Girona

SOURCES ET RÉFÉRENCES

(1) https://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S1568163716302513?via%3Dihub
(2) http://www.edimark.fr/Front/frontpost/getfiles/24954.pdf
(3) https://ngp.usc.edu/usc-scientist-valter-longo-talks-about-how-to-live-a-longer-and-healthier-life/
(4) https://www.chuv.ch/fileadmin/sites/glg/documents/glg_symposium_gastro-enterologiemici_fev2016_mottet.pdf