Quels sont les avantages de dormir avec un coussin entre les jambes ? - CalculerSonIMC
CalculerSonIMC
Santé & Maladies

Quels sont les avantages de dormir avec un coussin entre les jambes ?

Google + Pinterest LinkedIn Tumblr

Plus de 4 Français sur 10 déclarent rencontrer des troubles du sommeil(1), qu’il s’agisse d’insomnie, de difficultés à l’endormissement ou de réveils nocturnes.  Plusieurs facteurs peuvent causer cette piètre qualité de sommeil : le stress, une mauvaise alimentation, des horaires irréguliers, ou encore des conditions peu propices au sommeil (lumière bleue, bruit, température). Parmi lesquelles, la position adoptée. Il est d’ailleurs conseillé de dormir avec un coussin entre les jambes. Mais quels sont les avantages de cette posture ?

Pourquoi dormir avec un coussin entre les jambes ?

Le sommeil est l’une des fonctions organiques essentielles. Lorsqu’on dort, le corps entame en effet un processus de régénération nécessaire à sa santé. Ainsi, pendant la nuit, s’opère :

  • Un renouvellement cellulaire – reconstruction des cellules du corps et élimination des déchets cellulaires.
  • Une stimulation hormonale – sécrétion d’insuline, de prolactine et de testostérone, des hormones de croissance, régulation des taux de ghréline et de leptine
  • Une régulation cérébrale – apprentissage, mémorisation, régulation de l’humeur, « purge » des informations…
  • Un travail immunitaire– renforcement de l’immunité.

Ainsi, au réveil, le corps et l’esprit sont censés être reposés et prêts à affronter une nouvelle journée. Cependant, il arrive que le sommeil ne soit pas aussi réparateur qu’escompté : cela arrive lorsque la posture de sommeil est mal adaptée. Ainsi le réveil s’accompagne de douleurs squelettiques et/ou tendineuses, celles-ci ayant directement des répercussions sur l’humeur et la vitalité.

La position dans laquelle nous dormons est essentielle dans notre propension à nous sentir reposé, car elle doit impliquer un minimum de tensions au niveau du squelette. Le sésame d’une bonne nuit de sommeil est de maintenir la colonne vertébrale dans la position la plus neutre possible, sans tension. Dormir avec un coussin entre les jambes permet de garder la colonne vertébrale dans sa posture la plus naturelle – une courbe en S, qui garantit équilibre et stabilité au corps humain. Ainsi, on dort mieux.

Quels sont les avantages à placer un oreiller entre ses jambes ?

Dormir avec un coussin entre ses jambes implique tout d’abord qu’on dorme sur le côté. Aussi, si vous êtes plutôt habitué à dormir sur le dos ou sur le ventre, la posture peut sembler compliquée à adopter, car « contre nature ». Néanmoins, sachez que dormir sur le côté (sans trop se recroqueviller – position fœtale), en intercalant un coussin entre ses jambes et genoux, permet de :

  • Maintenir le dos, le bassin et le plancher pelvien dans un axe naturel et reposant.
  • Alléger la pression d’un genou sur l’autre, ainsi que la tension sur la hanche. Aussi, les personnes souffrant d’affections du genou (gonarthrose, gonalgie, problème de ménisque…) ou de la hanche (CFA, coxarthrose, coxopathie…) seront soulagées de leurs douleurs.
  • Apaiser les douleurs lombaires, fessières et/ou jambières. Ainsi, les personnes souffrant de sciatique, discopathie lombaire ou lumbago bénéficieront de la posture.
  • On conseille aux femmes enceintes de dormir sur le côté, un coussin entre les jambes. Le côté gauche est à privilégier, car la posture permet de favoriser la circulation sanguine. La veine cave est bien libérée, l’aorte n’est pas comprimée. Ainsi, la circulation placentaire est fluide.
  • Les personnes sujettes au ronflement, aux apnées du sommeil ou aux troubles gastriques (comme le reflux gastro-œsophagien) auront tout intérêt à dormir sur le côté. Placer un coussin entre leurs jambes leur permettra une meilleure stabilité du thorax. Les voies respiratoires seront plus stables et dégagées.

Sachez enfin que s’il vous est impossible de dormir « en chien de fusil », et que vous ne jurez que par la position sur le dos, il est conseillé de mettre un coussin sous vos genoux. Ainsi vous corrigez le creux lombaire qui se créé lorsque vous êtes allongé. Les muscles, tendons et nerfs du bas du dos seront soulagés.

Quel type de coussin placer entre ses  jambes, pour une bonne nuit ?

Vous l’aurez compris : le but de dormir avec un oreiller entre les jambes est avant tout d’amortir le poids d’une partie du corps sur l’autre et de rétablir un équilibre. Aussi, il est important de bien choisir son coussin, pour qu’il joue pleinement ce rôle d’amortisseur. Il devra donc être :

  • Assez ferme – s’il est trop moelleux, il n’empêchera pas l’affaissement de la hanche et du genou, mais s’il est trop ferme, il créera d’autres points de pression sur le corps.
  • Assez volumineux – s’il est trop plat, il ne palliera pas au déséquilibre inter-jambier.
  • Classique ou ergonomique– il est tout à fait possible d’utiliser un oreiller « classique », tant qu’il respecte les critères ci-dessus. Mais il est aussi possible d’adopter un coussin spécial, ergonomique, dédié à l’usage spécifique de soutien du genou. Enfin, il est également envisageable d’opter pour un traversin, placé sur sa longueur, de l’entrejambe à la cheville.

Et pour la tête ?

Enfin, sachez que l’oreiller que vous utilisez pour le maintien de votre tête est tout aussi important que celui que vous utiliserez entre les jambes.  Votre coussin doit en effet maintenir un équilibre tête-nuque-colonne, sans créer de cassure ni de tension sur cet axe.

  • Si vous êtes petit et/ou léger, mieux vaut choisir un oreiller moelleux. Les personnes de corpulence moyenne préféreront un maintien semi ferme. Enfin, on conseillera aux personnes de forte corpulence et/ou de large carrure un coussin de fort maintien, très ferme.
  • Si vous avez des problèmes récurrents au niveau des cervicales et/ou épaules, mieux vaut opter pour un oreiller à mémoire de forme et/ou ergonomique.
  • Dormir sur le côté implique un oreiller assez épais, qui viendra combler l’espace entre le cou et le matelas.
  • Dormir sur le dos implique un oreiller large, qui doit pleinement accueillir tête et nuque.

Références

(1) 2020, Sondage OpinionWay pour l’INSV

Laisser un commentaire