6 astuces pour éviter de grignoter à la maison - CalculerSonIMC
Nutrition & Alimentation

6 astuces pour éviter de grignoter à la maison

Google + Pinterest LinkedIn Tumblr

Si un goûter en fin d’après-midi ou une collation prise en cours de matinée sont des plaisirs ordinaires, le grignotage en revanche, n’est pas une habitude saine.

En effet, il peut entraîner de sérieux troubles de santé, tels que l’obésité, le diabète et les maladies cardiovasculaires.

Pour autant, des méthodes existent pour résister à l’appel du réfrigérateur et du placard rempli de sucreries.

Ne pas négliger son petit déjeuner

Ce n’est pas pour rien que le petit déjeuner est considéré comme le repas plus important de la journée.

À condition d’être pris correctement, il apporte à l’organisme un quart des besoins énergétiques quotidiens requis. Pourtant, le petit déjeuner est trop souvent négligé et son absence n’est pas sans conséquences.

Il en résulte des crises d’hypoglycémie et une sensation de faim intense qui poussent à grignoter pour pouvoir tenir jusqu’à midi.

Si faire l’impasse sur le petit déjeuner a pour but la perte de poids, c’est loin d’être gagné.

Que prendre au petit-déjeuner pour maigrir  ?   

Mastiquer pour mieux tromper sa faim

Incroyable, mais vrai : la mastication est un excellent moyen pour faire disparaître ses envies de grignoter à toute heure de la journée.

En effet, le cerveau est à l’origine de toute sensation de satiété. Le fait de bien mâcher lui envoie l’information quelque peu fausse que notre estomac se remplit.

Pour mieux le tromper, mastiquer du chewing-gum est un stratagème efficace.

Et pour être certain de garder la ligne, opter pour les gommes à mâcher sans sucre est recommandé.

Boire même sans soif

C’est l’un des subterfuges les plus radicaux pour arrêter de grignoter et ce, même si l’on n’a pas envie de boire.

Un ou deux verres d’eau suffisent. Une fois que l’estomac s’est un peu rempli, il est plus facile de manger de manière plus raisonnable, et surtout moins fréquente. Mais pour un coupe-faim des plus efficaces, l’eau citronnée est une alliée de choix.

Il suffit de la boire chaude pour réduire son estomac au silence. En prime, le citron favorise l’élimination des toxines et aide à la digestion. Mais le thé vert et les infusions sont des alternatives tout aussi performantes.

Privilégier les aliments coupe-faim

L’envie d’une collation à une heure appropriée (en milieu de matinée ou en cours d’après-midi), notamment après un exercice sportif, est tout à fait légitime.

Toutefois, selon la psycho-nutritionniste et diététicienne Florence De Le Rue, bien choisir ses aliments coupe-faim est recommandé, pour éviter de grignoter et garder la ligne.

La tactique ? Laisser de côté les sucres rapides (biscuits, confiseries, gâteaux, plats industriels) : ils sont trop vite digérés par l’organisme et ne calment pas les sensations de faim.

Les meilleures denrées pour une collation raisonnée sont les fruits et les légumes (notamment les pommes), riches en fibres, mais aussi les algues.

Peu caloriques, elles fournissent au corps des minéraux et des vitamines, tout en produisant une sensation de satiété.

Se divertir pour chasser le stress et l’ennui

Vivre une mauvaise journée, passer une soirée en solo devant la télévision, éprouver de la mélancolie ou connaître une dépression passagère… autant de situations qui comportent le risque de se laisser aller à grignoter de façon compulsive, dans l’espoir plus ou moins conscient de « combler un manque ».

En matière de grignotage, le stress est le facteur numéro un. Heureusement, des parades à l’ennui et aux mauvaises pensées existent afin de faire diversion, pour ne plus songer à remplir son estomac.

La méditation, le yoga, la lecture ou marcher dans la nature sont autant de pistes à explorer. De même, pratiquer une activité sportive (comme le fitness ou le vélo) permet de faire le plein d’endorphines, les molécules du plaisir, qui chassent les idées noires.

Se brosser les dents coupe l’appétit

Il s’agit d’un procédé anti-grignotage insolite qui a fait ses preuves. De fait, il s’avère idéal pour dissiper l’envie de grignoter en un temps record. Pour quelle raison ?

Parce que le fait de se brosser les dents envoie au cerveau le signal que le repas touche à sa fin. D’où l’importance de ne pas négliger son hygiène bucco-dentaire après chaque menu.

Et si, malgré tout, la sensation de faim persiste, la prochaine collation sera probablement plus saine. En effet, le goût mentholé du dentifrice a pour effet de diminuer les envies de consommer des produits sucrés.

6 astuces pour maigrir sans s’en rendre compte   

Laisser un commentaire