Lithothérapie : quelles pierres pour maigrir ? - CalculerSonIMC
CalculerSonIMC
Maigrir

Lithothérapie : quelles pierres pour maigrir ?

Google + Pinterest LinkedIn Tumblr

Parmi les dernières tendances en matière de bien-être, une remporte actuellement un succès grandissant. Il s’agit de la lithothérapie, ou thérapie par les pierres. Il suffirait ainsi de porter sur soi quelques cristaux pour être en meilleure santé ou se sentir mieux. Que penser alors de la lithothérapie ? Est-elle réellement efficace pour soigner les maux du quotidien et surtout, permettrait-elle de maigrir ?

Qu’est-ce que la lithothérapie ?

La lithothérapie, du grec lithos (pierre) et therapeia (cure), est une pseudoscience qui prétend que les pierres et cristaux naturels peuvent soigner certains maux. Les pierres et gemmes pourraient en effet, par un effet de vibration énergétique, améliorer la santé et le bien-être de la personne porteuse. Son origine exacte est difficile à identifier :

  • La lithothérapie serait née pendant la période New Age, dans les années 1970.
  • Certains attribuent sa paternité à Reynald Georges Boschiero, un minéralogiste amateur qui aurait commencé à s’intéresser aux propriétés thérapeutiques des pierres en 1981.
  • D’autres se réfèreraient aux premiers écrits mentionnant le terme « lithothérapie », ce qui placerait l’invention de la thérapeutique aux alentours de 1940.

Quant au principe, il est simple : chaque pierre est associée à une ou plusieurs aspects de la santé physique ou mentale. Ainsi, portée en permanence sur soi ou appliquée sur des points particuliers du corps – comme les méridiens de l’acupuncture ou les chakras de la tradition indienne – elle permettrait de soigner, d’apaiser et/ou de protéger. Le pouvoir de chaque pierre dépend de sa « fréquence vibratoire », de son magnétisme, de sa teneur en oligo-éléments et de sa couleur. Enfin, il est important, selon les principes de lithothérapie, de purifier chaque pierre avant de l’utiliser. Ainsi :

  • Il faudra au préalable placer la pierre dans un verre d’eau salée ou distillée, ou par fumigation (encens, plantes comme le thym ou la sauge, épices comme la cannelle ou le clou de girofle).
  • Ensuite il faudra recharger la pierre par les rayons astraux, à savoir au soleil ou sous la lune. Certaines pierres ont également le pouvoir d’en recharger d’autres, à l’instar de la cornaline ou du quartz. Il suffit de placer l’un de ces cristaux avec la pierre à recharger, dans un morceau de tissu.

Quelle est l’efficacité de la lithothérapie pour maigrir ?

Ce que disent les études

La lithothérapie est une pseudoscience, se fondant davantage sur des croyances et sur l’effet placebo, que sur des preuves tangibles. Ainsi aucune étude n’atteste de l’efficacité des pierres sur un quelconque aspect de santé mentale ou physique.

En outre, les scientifiques invitent à la plus grande des prudences face à ce qu’ils estiment être du pur charlatanisme. C’est par exemple le cas de Christian Chopin, Directeur de recherche au CNRS, qui explique très simplement que le monde minéral se caractérise par son inertie. À la différence du monde vivant, il ne produit pas d’énergie – à l’exception des minéraux radioactifs, qui peuvent être très dangereux à la santé. Ainsi, selon le scientifique, il n’y a aucune interaction possible entre les cristaux et le corps humain.  La lithothérapie serait donc parfaitement inefficace pour maigrir.

Les seules études concernant le « pouvoir » des pierres portent davantage sur une technique de massage que sur les pierres elles-mêmes : le massage aux pierres chaudes.  Ainsi l’application de pierres de basalte chaudes (le basalte étant utilisé pour sa capacité à retenir la chaleur) sur certaines zones du corps permettrait de :

  • Détendre les muscles et soulager les douleurs
  • Réduire le stress et l’anxiété(1)
  • Favoriser le sommeil(2)
  • Apaiser les symptômes algiques de maladies auto-immunes(3) ou de certains cancers(4)

Mais une fois encore, ce ne sont pas tant les pierres qui agissent sur la symptomatologie que l’application de chaleur associée aux bienfaits du massage.

Quelles pierres choisir pour maigrir ?

Les fervents adeptes de la lithothérapie affirment quant à eux que les pierres peuvent apaiser les maux du quotidien. Elles pourraient même être d’utiles aides pour maigrir. Il s’agirait juste de privilégier certaines d’entre elles, et de les utiliser de la bonne manière.

L’apatite

Il s’agirait d’une pierre « coupe-faim », qui permettrait de réduire l’appétit et de relancer le système digestif. Elle aurait par ailleurs une action positive sur l’épiphyse, qui régule l’horloge biologique. Ainsi elle permettrait de réguler le stress et apaiserait les pulsions alimentaires, tout en invitant à un questionnement sur les raisons d’une prise de poids. La plus commune des apatites est bleue, mais l’apatite jaune ou verte serait tout aussi efficace. Pour bénéficier de ses bienfaits, il faudrait la porter en bijou au quotidien ou l’utiliser sous forme d’élixir (la faire tremper dans l’eau de boisson).

L’howlite

Pierre blanche marbrée de gris, l’howlite serait également une bonne pierre pour maigrir. Elle agirait sur certains organes digestifs, à l’instar de l’estomac et du foie, régulant les troubles de la digestion. Elle serait également diurétique, favoriserait la mixtion et préviendrait la rétention d’eau. Enfin elle stimulerait la circulation sanguine, pour une action dépurative profonde. Pour bénéficier de ses bienfaits, il faudrait la porter en bijou au quotidien ou la poser près de soi.

Le cristal de roche

Il s’agit d’un quartz, qui aurait pour principal effet de maintenir les énergies positives et l’apaisement autour de soi.  Ainsi il pourrait aider à conserver sa motivation pour maigrir. Il permettrait par ailleurs d’amplifier les effets d’autres pierres. Ainsi, selon les lithothérapeutes, il est intéressant d’associer le cristal de roche à une autre pierre, dont on peut voir les bienfaits décuplés.

La magnésite 

Une pierre qui permettrait d’apaiser les troubles gastriques, en rééquilibrant le foie, améliorant la digestion et régulant l’activité de la vésicule biliaire. Ainsi elle aiderait à mieux éliminer les toxines et les graisses. Il est conseillé de l’utiliser en combinaison avec le jaspe rouge, qui serait un régulateur du transit.  L’association des deux cristaux serait donc une aide précieuse pour maigrir. Plusieurs modes d’utilisations sont préconisées : le contact – la magnésite devant être placée au niveau du chakra racine (base de la colonne vertébrale) et le jaspe rouge au niveau du plexus solaire, ou l’élixir (« macération » dans l’eau de boisson).

La pierre de lune

Il s’agit d’un cristal conseillé aux femmes, car  il régulerait toutes les douleurs menstruelles et/ou liées au bas-ventre (transit, ballonnements).  La pierre de lune permettrait également d’apaiser les problèmes circulatoires, participant ainsi au bon drainage de l’organisme et limitant l’apparition de la cellulite. Il conviendrait de la porter sous forme de bijou, au quotidien, d’autant plus qu’elle est très belle et s’accorde parfaitement avec tous les métaux.

Le quartz rutile 

Une pierre qui agirait sur le bien-être mental et sur la confiance en soi. Le quartz rutile apporterait le soutien à tous ceux qui souhaiteraient modifier leurs habitudes de vie, comme un arrêt du tabac ou un régime amincissant.  Booster de la fonction cardiaque, ce cristal permettrait en outre d’apaiser les brûlures et aigreurs d’estomac et d’encourager les fonctions émonctoires. Conseil d’utilisation : en élixir ou sous forme de collier (proximité avec le plexus solaire).

Enfin, d’autres pierres pourraient également constituer de précieuses aides pour maigrir : le quartz rose, la séraphinite ou la tourmaline melon d’eau.

 Que faire, en plus de la lithothérapie, pour maigrir ?

Chacun dispose de son libre arbitre pour se faire sa propre opinion de la lithothérapie. Une chose demeure certaine : pour maigrir, les pierres ne peuvent suffire. Pour une perte de poids réelle et durable, il s’agit d’adopter une hygiène de vie saine et équilibrée. L’amaigrissement implique donc de :

  • Adopter une alimentation variée et équilibrée, en adéquation avec ses besoins nutritionnels journaliers. Elle se composera d’aliments peu transformés, cuisinés maison.
  • Pratiquer une activité physique régulière, faite de mouvement au quotidien et de 2 à 3 sessions hebdomadaires de longue durée (45 minutes minimum) d’activité sportive d’intensité modérée (course à pied, vélo elliptique, marche sportive, natation…).
  • Dormir suffisamment
  • Éviter les situations de stress et s’accorder des moments de lâcher-prise.

Références

(1) 2015, Dreyer, Cushall, Huebner, Foss, Lovely, Bauer, Cima, Effect of massage therapy on pain, anxiety, relaxation, and tension after colorectal surgery: A randomized study

(2) 2016, Ghavami, Khalkhali, Abdollahpur, Effects of hot stone massage therapy on quality of sleep in hemodialysis patients.

(3) 2012, Field, Diego, Delgado, Garcia, Funk, Rheumatoid arthritis in upper limbs benefits from moderate pressure massage therapy

(4) 2004, Cassileth, Vickers, Massage therapy for symptom control: outcome study at a major cancer center

Laisser un commentaire