boire-du-cafe-peut-aider-a-lutter-contre-l-obesite

Boire du café peut aider à lutter contre l’obésité

La caféine, le principal actif du café, pourrait aider à brûler les calories en stimulant la libération d’oxytocine, une hormone qui affecte à la fois l’appétit et le métabolisme. C’est la conclusion à laquelle sont arrivés des chercheurs en Chine : leurs recherches ont été publiées Mardi 27 dans la revue scientifique Nature (1).

Boire du café peut aider à lutter contre l'obésité
(Boire du café peut aider à lutter contre l’obésité!)

Au sujet de la caféine

Le taux de caféine dans votre tasse de café va dépendre en grande partie du type de café que vous buvez : café-filtre, à dosette, à capsule, etc. Pour 100ml de café, comptez 50mg de caféine pour du café-filtre, et 150mg pour un café en capsule.

Pour un adulte, il est généralement recommandé de ne pas dépasser 400mg de caféine par jour (pour les femmes enceintes, ce chiffre est abaissé à 200mg de caféine par jour au maximum).

Néanmoins, les expériences des chercheurs ont révélé que des souris nourries de (très) fortes doses de caféine ont perdu du poids et mangeaient moins. Cela a même rendu les souris plus actives (les souris tournaient sur une roue).

Les scientifiques ont déclaré que les résultats pourraient conduire sur le moyen et long terme à la création d’une pilule anti-obésité à base de caféine.

Explication du phénomène

Le professeur Guo Zhang, de l’Université Huazhong de Science et Technologie (à Wuhan, en Chine), a précisé : « L’administration de la caféine supprime l’appétit, augmente les dépenses énergétiques et réduit le poids corporel de la souris obésité par l’alimentation« .

Le professeur Zhang et ses collègues ont déclaré que boire du café a déjà été liée à la perte de poids, mais les raisons restaient un mystère (nous avions d’ailleurs déjà publié sur le sujet, notamment en Avril 2014 à cette adresse).

La caféine, chez l’humain comme chez la souris, affecte ce qui s’appelle l’adénosine. L’adénosine est une substance libérée par les neurones. Cette substance joue un rôle fondamental dans la production de sommeil et d’énergie car c’est en partie « à cause » de l’adénosine que votre état nerveux se ralentir, et que vous avez envie de dormir. Or, boire du café permet de « contrer » cette substance.

Lorsque de la caféine a été administré en grande dose aux souris, celles-ci ont donc bloqué leurs récepteurs d’adénosine dans une zone du cerveau appelée l’hypothalamus (le régulateur central du bilan énergétique chez les mammifères). Ce blocage déclenche ensuite la libération d’oxytocine. Et cela tombe bien car cette hormone (l’oxytocine) permet d’aider à la perte de poids.

Le professeur Zhang a déclaré que « la consommation de caféine, l’un des ingrédients actifs du café, le thé et les boissons gazeuses, a été liée à la réduction à long terme du gain de poids corporel, mais les mécanismes sous-jacents demeurent largement inconnus. »

L’expérience sur les souris a duré deux semaines. A l’issue, le poids des souris obèses a considérablement été réduit, tout comme la tolérance au glucose a été améliorée.

Le professeur Zhang a déclaré: « Nous avons constaté que la caféine réduisait considérablement l’apport alimentaire et augmentait les efforts physiques des souris obèses. »

Néanmoins, les chercheurs ont utilisé des doses particulièrement élevées puisque 60mg/kg de caféine était injecté aux souris chaque jour. Ce serait l’équivalent, chez l’homme, à entre 24 et 36 tasses de café ! Il faut donc encore bien plus de travail pour transformer cela en véritable thérapie.

Les chercheurs sont allé jusqu’à dire que la caféine peut aider à maintenir IMC correct (Indice de Masse Corporelle, calculez le votre ici) et à vivre plus longtemps.

Une protection contre le cancer

L’étude a par ailleurs révélé que boire une tasse de café par jour avait des effets particulièrement bénéfiques vis à vis du cancer hépatocellulaire (cancer primitif du foie) : boire une tasse de café par jour permet de réduire de 20% le risque de développer ce cancer.

Recul et précautions à prendre

Cependant, il ne faut pas oublier également que la consommation quotidienne de café à également des effets négatifs sur la santé : insomnies, anxiété, palpitations et risques accrus de décalcification osseuse et voir aussi une augmentation du risque d’une fracture du myocarde cher certains individus.

La caféine est aussi, en trop grande quantité, mauvaise pour le foie et peut entrainer des comportements dépressifs.

Sources et références

(1) Liufeng Wu. Caffeine inhibits hypothalamic A1R to excite oxytocin neuron and ameliorate dietary obesity in mice. Nature Communications 8. DOI:10.1038/ncomms15904

Au sujet de l'auteur de l'article

Mickaël DELAUNAY est le propriétaire de CalculerSonIMC. Il s'occupe de toute la gestion du site et publie régulièrement des articles en lien avec l'actualité récente de la Santé.
Cet article a été publié dans la catégorie Santé & Actualités récentes.

Vous avez aimé cet article ? Soutenez-nous simplement en faisant un « J'aime » sur notre page Facebook ou en nous aidant sur les réseaux sociaux. Vous pouvez aussi nous laisser un commentaire :-)

Vous souhaitez publier un article sur CalculerSonIMC ? Contactez-nous ! Nous serions heureux de permettre aux professionnels de la Santé de s'exprimer via cet espace.

1 commentaire pour cet article « Boire du café peut aider à lutter contre l’obésité »

J’ai trop de doute sur le café. On nous dit de fois que la prise de nescafé joue beaucoup sur la mémoire.
Pouvez —vous me prouver le contraire ?

Ferdinand (Le 1 juillet 2017 à 16 h 55 min) — Répondre

Votre avis sur cet article

Tous les champs avec une * sont obligatoires

Vous avez un site, ou un blog ? Mettez-y notre Widget IMC ! Gratuit et rapide à installer