Perdre du poids : oui mais pourquoi et comment ?

Perdre du Poids

Depuis des années déjà, perdre du poids est devenu une préoccupation prioritaire pour de nombreuses personnes, notamment celles des pays développés comme la France. Si l'IMC (Indice de Masse Corporelle) peut vous aider à anticiper une prise de poids, cette page a été créé dans le but de vous aiguiller sur les différentes manière de perdre du ventre.

Pourquoi les internautes souhaitent perdre du poids ?

Vous souhaitez perdre du poids mais vous hésitez sur la manière d’y arriver ? Voici quelques propositions qui pourraient vous permettre de réussir dans cette initiative pas toujours évidente à accomplir. Néanmoins, sachez que la volonté de perdre du poids doit coïncider avec l’idée d’agir positivement sur sa santé.

Avoir une corpulence dite « normale » est un véritable capital pour votre avenir. Surveillez régulièrement votre corpulence.

Le surpoids et l'obésité sont des dangers pour la santé. La raison essentielle de votre envie de perdre du poids doit être la santé. Ainsi, améliorer son apparence extérieure est positif, si cela vise par exemple à gagner de la confiance en soi. Toutefois, améliorer sa santé reste le motif majeur dans cette entreprise. Sachez en effet que l’obésité est une source réelle de complications, pouvant engendrer des désagréments voire des dangers très concrets.

L’exemple du diabète de type 2 est assez évocateur. Pour une prise de poids variant entre +5 et +8 kilogrammes, vous multipliez par deux le risque d’être touché par cette maladie. L’obésité augmente également le risque d’être atteint de cancers (colon, prostate, rein, sein, etc.), de maladies cardiovasculaires, d’hypertensions artérielles ou de cholestérols. D’autres impacts, plus ou moins dangereux, surviennent plus facilement avec la prise de poids comme les apnées du sommeil, l’asthme ou l’arthrite.

Ce constat n’est pas alarmant mais sert à stimuler votre attention vis-à-vis de votre corpulence. Un bon indicateur est l’Indice de Masse Corporelle ou IMC. Il se calcule en fonction de la taille en centimètres et du poids en kilogrammes. Votre niveau fluctue en fonction de ses paramètres et des seuils vous étalonnent : du statut d’une corpulence maigre à celui d’une corpulence massive. En prenant soin d’évaluer votre IMC régulièrement, vous saurez automatiquement si vous avez des efforts à faire pour votre santé.

Que faire pour perdre du poids ?

Plusieurs pistes sont à étudier pour perdre du poids. Tout dépend en grande partie de votre volonté et de vos capacités dans la durée. Mais conjuguer activité physique et alimentaire appropriée semble la combinaison obtenant les résultats les plus sains.

Entreprendre un régime spécifique

L'une des solutions couramment envisagée est celle du régime. Pour cela, vous pouvez vous rendre sur l'espace régime de CalculerSonIMC.fr, cliquez sur le lien suivant :

Notre dossier sur les régimes

Vous y découvrirez une sélection des régimes les plus couramment rencontrés, chacun accompagné de commentaires objectifs et de l'avis d'une diététicienne diplômée.

La chirurgie face à l'obésité

La chirurgie a fait d'énormes progrès, elle a désormais mis en place des opérations spécifiquement prévues pour combattre l'obésité. Ces opérations, qui sont des opérations extrêmes, de derniers recours, sont principalement destinés aux personnes dont l'Indice de Masse Corporelle (IMC) est supérieur à 40. Vous en apprendrez davantage sur notre espace dédié à ce sujet.

Voir notre dossier sur la chirurgie de l'obésité

Entreprendre une activité physique et sportive

L’activité physique est un vecteur important de santé et de bien être et le sport demeure un axe pertinent pour perdre du poids. Il n’est cependant pas utile de faire une préparation pour tenter de concourir aux Jeux Olympiques ! Sachez doser vos efforts, établir un programme et adapter son intensité. Pour perdre du poids, l’intérêt du sport est la dépense énergétique qu’il génère. Vous brûlerez des calories en puisant dans vos réserves. Si vous avez deux à trois kilogrammes à perdre, songez à la marche au quotidien, en laissant par exemple la voiture au parking, ou préférez les escaliers à l’ascenseur de l’immeuble. La natation ou un léger footing sont également des bonnes idées car ces activités font travailler l’ensemble du corps en douceur.

» L'activité physique apporte généralement un sentiment de bien être.

Certains désirent aussi, et avant tout, cibler leur perte de poids sur certaines parties de leur anatomie : ventre, cuisse, fesse, etc. Dans ce cas, avec les conseils d’un professionnel, apprenez à effectuer quelques exercices pratiques de façon régulière. Ainsi, l’endurance (marche, course à pied, fitness, aérobic, etc.) fonctionne efficacement pour perdre du ventre. A l’inverse, le vélo ou le step sont recommandés pour agir sur les fesses ou sur les cuisses. Des séries d’abdominaux pour les plus volontaires aident enfin à retrouver un ventre plat et plus musclé.

Il existe aujourd'hui de nombreux « gadgets » afin de vous motiver dans votre entreprise. Comme par exemple les bracelets connectés. Vous aurez alors au poignet un petit objet qui vous félicitera si vous accomplissez certaines tâches sportives : le bracelet vous aidera ensuite à vous fixer des objectifs raisonnables, et donc cherchera à vous « motiver » si ces objectifs ne sont pas atteint. Par exemple faire 10 000 pas de manière quotidienne (comme le recommande l'Organisation Mondiale de la Santé), peut être un premier objectif.

Toutefois, si vous désirez perdre plus de poids, il faudra coupler cette activité physique avec une alimentation plus surveillée.

Manger moins et manger mieux

Surveiller ses habitudes alimentaires est également une piste incontournable. L’option la plus logique est de vous confier à une diététicienne qui établira les forces et les faiblesses de votre régime alimentaire. Il ne faut surtout pas jeûner ou se priver de tout car le corps interprétera ce fait comme une famine. Or, dans ce cas de figure, le corps aura tendance à stocker par la suite tout ce que vous mangerez pour faire ses provisions. Cette technique est donc à double tranchant. Néanmoins, ne pas se resservir et mesurer les quantités restent des solutions efficaces pour débuter un régime.

Un bon exemple de méthode qui n'est pas un régime, c'est à dire de méthode sans privation, qui repose uniquement sur l'équilibre alimentaire, est la méthode de la « ChronoNutrition ou de la MorphoNutrition ». C'est une méthode qui n'est pas privative et qui est adaptée à votre horloge biologique. L'intérêt de cette méthode est de modifier durablement & sainement vos habitudes alimentaires. Il existe aussi la méthode « MonCoachingMinceur.

Pour en apprendre davantage sur MonCoachingMinceur et s’inscrire au programme, il vous suffit de faire un bilan minceur totalement gratuit directement sur le site de MonCoachingMinceur

Le petit-déjeuner est sans doute le repas le plus important de la journée car il donne l’énergie nécessaire au corps. Sans un petit-déjeuner copieux, il n’y a pas de régime efficace. Mangez deux fruits par jour et ne lésinez pas sur les légumes sous toutes leurs formes. Ils apportent des micronutriments et des vitamines indispensables à notre santé alimentaire. Le soir, préférez un repas léger plus confortable pour une bonne nuit de sommeil. N’hésitez pas à boire beaucoup d’eau au cours de votre journée, elle permet notamment d’améliorer le transit et l’élimination des toxines.

Evitez évidemment les corps gras et faites attention aux calories masquées. Les sauces ou les produits industriels en contiennent énormément. Sont à bannir les alcools, les boissons gazeuses, les fromages, le beurre, la charcuterie, les pâtisseries, les sucreries, etc. La loi oblige dorénavant que tous les produits alimentaires affichent leurs valeurs nutritionnelles moyennes sur leurs emballages (et ces informations pourraient être emmenées à évoluer). Vous pouvez ainsi facilement évaluer le niveau de calories ingurgitées au quotidien.

L’heure, la rapidité et le lieu des repas participent au bien-être de votre régime alimentaire. Ils constituent des repères physiologiques bénéfiques à ne pas négliger. En effet, en dinant à l’extérieur, en heures décalées et en cinq minutes, il est compliqué de tenir un régime efficace. Manger et travailler en même temps, par exemple, n'est pas non plus une bonne idée, comme le rappelle Jean-Philippe ZERMATI (nutritionniste).

La méthode d'Isabelle BRIVET est une autre méthode qui repose entièrement sur de nouvelles habitudes alimentaires.

» En savoir plus sur la méthode d'Isabelle BRIVET

Patience et motivation sont nécessaires

Pour perdre du poids, il est nécessaire de se donner du temps. En se précipitant, vous risquez de vous dégouter rapidement de votre régime. Il s’agit de garder un maximum de plaisir à manger et se tenir à des règles fixées au départ. La première d’entre elles est justement la patience. En effet, perdre des kilos est un processus de plusieurs semaines. En conjuguant activités physiques et régime alimentaire, visez à perdre trois ou quatre kilogrammes en un mois. Pour vous aider, il paraît important d’établir une sorte de calendrier pour visualiser vos progrès. Pour rappel, l’indice IMC, noté par exemple toutes les deux semaines, peut vous guider et vous encourager.

» Volonté et patience sont nécessaires à toute perte de poids.

A l’évidence, lorsque l’on désire maigrir, la patience va de paire avec la motivation. Souvent raillée, la motivation demeure le facteur principal de votre réussite dans cette entreprise. Soyez doux avec vous-même et ne remettez pas tout en cause en cas d’écart. Au contraire, un repas de famille, un restaurant entre amis, une coupe de champagne ou un carré de chocolat peuvent s’avérer positifs pour persévérer dans votre initiative.

Pour conclure, perdre du poids est quoiqu’il arrive bénéfique. Il réduit tout d’abord les risques pour votre santé . Ensuite, il vous offre une meilleure image de vous-même. Néanmoins, cette image ne dépend pas uniquement d’une silhouette mois corpulente mais puise en réalité ses effets dans la réussite et le succès personnel de cette initiative.

Sources et références

(1) Orgainsation Mondiale de la Santé. Global recommendations on physical activity for health. http://whqlibdoc.who.int/publications/2010/9789242599978_fre.pdf?ua=1 (en français)

Dernière mise à jour de cette page : le 23 Septembre 2016

Rejoindre CalculerSonIMC sur Facebook

Vous avez un site, ou un blog ? Mettez-y notre Widget IMC ! Gratuit et rapide à installer