shop-with-your-doc-vos-courses-avec-un-medecin-aux-usa

« Shop with your Doc » : vos courses avec un médecin aux USA

Les États-Unis gèrent désormais la « post obésité » de façon intelligente. En fait, puisque, généralement, la personne en surpoids ne fait pas toujours les meilleurs choix en terme d’achat alimentaire, elle aura la possibilité de se faire aider par une « personne relai ».

"Shop with your Doc" : vos courses avec un médecin aux USA
(« Shop with your Doc » : vos courses avec un médecin aux USA)

Pendant huit semaines et depuis trois ans maintenant, des journées informatives permettent aux personnes obèses de développer un savoir faire adapté en matière de nourriture saine.

Des personnes en surpoids sous influence

Pour les sujets obèses il est difficile de faire des courses qui soient adaptées à leur état de santé et leur excès de poids. Elles s’enferment dans un cercle vicieux et consomment de la nourriture industrielle, du sucre et du gras, omettent d’acheter des aliments qui contiennent des fibres etc. C’est ce qu’explique M. Coutra depuis son « rayon légumes » qui estime qu’il faut une attention constante dans ces grands magasins envahis de biscuits pour l’apéritif, du chocolat, des gâteaux … Dans le doute, cette mère de famille de trois enfants, achète des yaourts et des fruits. Ainsi, elle pense moins se tromper et faire un plus juste choix.

Quoi qu’il en soit, force est de constater que pour manger correctement il faut dépenser plus d’argent pour un même panier. La nourriture bio est bien plus onéreuse que celle qui sort des industries agro-alimentaires, surtout qu’aux USA les ingrédients de la « junk food » tel que le mais et le soja, sont subventionnés.

Un programme « Shop with your Doc »

Quoi de mieux pour toutes les personnes en état d’hésitation devant le panel varié des produits alimentaires de faire les courses avec un médecin ? C’est un réseau de divers hôpitaux qui proposent un accompagnement particulier puisque nutritionnistes et médecins assurent un état de santé lors des repas quotidiens aux obèses. Puisqu’un tiers des américains sont touchés, le réseau développe le bon sens pour aider les plus démunis à choisir des produits plus sains pour leur santé.

Prenons l’exemple de Sarah, qui fait partie de ces « personnes-relai » et apprend à qui le souhaite, par des conseils judicieux et des recettes adaptées, à remettre les légumes à leur juste place dans l’alimentation. Pourquoi ne pas faire des purées de choux-fleurs à la place de celles à base de pommes de terre ? Et pourquoi ne pas boire à table de l’eau gazeuse plutôt que des sodas ? Selon l’OMS, plus de 30% de la population américaine est obèse. En Californie, ce pourcentage redescend à moins de 25% mais dans le Comté d’Orange, ce sont six adultes sur dix qui souffrent de surpoids.

Des nutritionnistes employés dans les supermarchés

Richard Afable qui organise ces journées informatives, précise que les mauvaises alternatives de choix dans les magasins alimentaires font parties d’une des causes du surpoids. Un des groupes hospitaliers propose une équipe de cinq personnes dans une grande surface du Comté d’Orange. Une d’entres elles prend la pression artérielle et dispense ses recommandations. D’autres arpentent les rayons et un dernier distribue des échantillons et des brochures d’information complémentaires. Pour autant, le but de cette équipe est de rendre absolument autonome les personnes en surpoids afin qu’elles cuisinent elles-mêmes. Savoir lire l’étiquetage est tout aussi fondamental. Et puis, il y a la gestion des allergies alimentaires et un certain goût à développer concernant les fruits et les légumes.

En fait, le journaliste américain Mark Bittman, membre de l’Union des Scientifiques Inquiets, explique en substance que l’important est d’assurer une garantie alimentaire pour chaque habitant en lui octroyant un revenu minimum pour l’achat d’une nourriture saine et locale.

Payer le juste prix n’est-il pas juste ce qu’il faut pour l’ensemble de la population ?

Sources et références

(1) TRTWorld et agences

Au sujet de l'auteur de l'article

Coach sportive à domicile, Sylvie VOULLEMIER témoigne d'une réelle connaissance des domaines relatifs au bien-être, aux habitudes de vie, à la nutrition et à la psychologie. Elle exerce depuis plus de 30 ans à Marseille.
Cet article a été publié dans la catégorie Insolites.

Vous avez aimé cet article ? Soutenez-nous simplement en faisant un « J'aime » sur notre page Facebook ou en nous aidant sur les réseaux sociaux. Vous pouvez aussi nous laisser un commentaire :-)

Vous souhaitez publier un article sur CalculerSonIMC ? Contactez-nous ! Nous serions heureux de permettre aux professionnels de la Santé de s'exprimer via cet espace.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous avez un site, ou un blog ? Mettez-y notre Widget IMC ! Gratuit et rapide à installer