Obésité et Santé : les risques

L'obésité a des risques sur la santé

Si nous consacrons ce site à l'IMC (Indice de Masse Corporelle), c'est parce que l'IMC est un indicateur de risques avant tout.
Le surpoids ou l'obésité ont des conséquences sur la santé, et cela entraine notamment davantage de problèmes cardiovasculaires. Les complications sont parfois mortelles.

En France, près de 9 millions de personnes ont un IMC supérieur à 40; ces personnes sont donc considérées comme obèses. Depuis une vingtaine d'années, le nombre d'obèse augmente d'environ 50% tous les 10 ans en France, ce chiffre est énorme. C'est pour cela que le surpoids et l'obésité sont considérés par les médecins comme la première épidémie non infectieuse dans le monde.

» Parmi les risques les plus fréquents qui sont évoqués lorsqu'on parle d'obésité, on trouve les suivants.

Hypertension artérielle

Selon certaines sources, en prenant 5% de poids, on augmenterait nos risques d'hypertension de 30%, et donc les risques cardiovasculaires. Près de 30% des obèses sont d'ailleurs hypertendus. L'hypertension dans sa forme la plus sévère est une maladie des artères globales. Il est d'ailleurs intéressant de noter que, depuis mi-2011, pour la sécurité sociale, l'hypertension artérielle sévère n'est plus soumise aux mêmes remboursements qu'auparavant : elle n'est plus remboursée à 100%. Et cela pour des soucis... d'économie ! D'autant plus que le nombre de cas sévères est en hausse, tout comme l'obésité; ce qui a peut-être motivé ce décrêt..

Pour information la tension est simplement la pression qu'exerce le sang sur les parois (des artères) : si la pression est trop forte, alors il y a hypertension. En 2010, environ 4 millions de français étaient suivis pour des problèmes d'hypertension artérielle sévères.

Diabète

Il y a 3 millions de diabétiques en France. Il s'agit là d'une maladie qui présente plusieurs formes. Le diabète de type 2 est davantage présent chez les personnes en surpoids, allant même jusqu'à avoir 7 fois plus de cas dans le milieu obèse que dans le milieu des personnes à corpulence normale. L'obésité est l'une des premières conséquences de l'augmentation du nombre de diabétiques en France.

Maladies cardiaques

Trop de graisse dans les artères provoque cholestérol et complications cardiovasculaires : infarctus et AVC (Accident Vasculaire Cérébral). Le risque d'AVC chez un obèse est presque multiplié par 3 selon certaines sources médicales.

Autres maladies

D'autres risques sont présents pour les personnes obèses : cancer de l'intestin, cancer du sein, insuffisance respiratoire, etc.

Les causes de l'obésité

L’excès pondéral est la conséquences de différents facteurs, et pas toujours l'alimentation.

On dénombre 4 facteurs principaux. Le facteur génétique est la première cause : quelques gènes ont une influence importante sur la corpulence et la distribution de la masse au sein du corps. Le second facteur est hormonal. Il existe ensuite des facteurs médicaux.

Enfin, et c'est sans aucun doute le facteur principal : l'environnement. Il s'agit là principalement d'une alimentation déséquilibrée, ainsi que d'un manque d'activité physique. Ces deux facteurs sont d'ailleurs souvent reliés : une personne qui mange trop et qui ne mange pas équilibré est souvent obèse parce qu'elle n'a pas une activité physique correspondante à son alimentation.

» Attention : il est faux de croire que l'obésité est seulement due à une alimentation non-saine ainsi qu'à un manque d'activité physique

» Cela concerne effectivement certains individus, mais beaucoup d'entre eux sont aussi obèses pour des multitudes de raisons différentes.

L'augmentation du taux d'obèses, dans les pays occidentaux, s'explique principalement par la malbouffe et la sédentarisation mais il serait très grave de limiter les causes de l'obésité à ces seules données environnementales : chaque individu a un métabolisme et des réactions bien distinctes; s'il est facile de mettre en avant les problèmes d'alimentation face à l'obésité, beaucoup de personnes sont actuellement en surpoids ou obèses alors qu'elles ne rentrent pas dans ce cadre-ci.

La relation entre IMC et Maladies

Il existe une corrélation entre l'IMC et le risque face aux maladies qui concernent l'obésité. C'est d'ailleurs en cela que cet indice est utile : c'est un indicateur statistique qui permet de relier la corpulence d'un individu à des statistiques sur le risque face à ces maladies. L'IMC n'a donc pas pour vocation première d'indiquer un « poids idéal » par exemple.

Dernière mise à jour de cette page : le 30 Avril 2014

Rejoindre CalculerSonIMC sur Facebook

Vous avez un site, ou un blog ? Mettez-y notre Widget IMC ! Gratuit et rapide à installer