Quelle huile anti-cellulite choisir ? - CalculerSonIMC
Guides d'achat Morphologie & Corps

Quelle huile anti-cellulite choisir ?

Google + Pinterest LinkedIn Tumblr

Parmi les nombreux produits anti-cellulite qu’offre le marché de la minceur, les huiles sont de plus en plus populaires. Il s’agit d’une tendance croissante, plébiscitée par des consommateurs en quête de plus de naturalité. Mais au regard de l’offre exponentielle de soins anti-cellulite, il peut être compliqué de faire un choix avisé. Aussi, voici un guide complet, pour vous assurer de trouver l’huile anti-cellulite qui vous convient le mieux.

Les meilleures huiles anti-cellulite

Huile anti-cellulite n°1 : Huile Massage Anti-Cellulite, Cellublue

Voir sur Cellublue

L’huile anti-cellulite de chez Cellublue est un mélange d’huiles végétales naturelles (tournesol et amande douce) et d’extraits naturels de plantes. Elle contient donc du pamplemousse, reconnu pour ses vertus lipolytiques, et du lierre grimpant, aux propriétés anti-inflammatoires et anti-œdémateuses (action sur le tonus veineux). Elle aurait donc une double action sur la cellulite, en encourageant localement la lipolyse et en relançant la microcirculation impliquée dans la formation de rétention d’eau. Son application se veut facile, aussi elle peut s’utiliser seule ou avec une ventouse, en massage quotidien. On retiendra donc sa composition à 99% naturelle et vegan, son parfum monoï très agréable et les avis favorables de ses utilisateurs, qui se déclarent à 96% satisfaits.

➡️ Pour en savoir plus sur la marque et découvrir leurs autres produits, vous pouvez visiter la boutique Cellublue.

Huile anti-cellulite n°2 : Anti-Cellulite Intensive Oil, B.O.T Cosmetic & Wellness

Voir sur Amazon

L’huile anti-cellulite de chez B.O.T se veut naturelle, cruelty-free et vegan. Elle se compose en effet d’ingrédients naturels : un mélange savant d’huiles végétales naturelles de sésame, d’amande douce et de soja, et des huiles essentielles de cannelle, genévrier, basilic romain, citron et romarin. On notera au demeurant la présence de quelques parfums de synthèse, qui peuvent être autant d’agents allergènes pour les peaux sensibles et réactives. Toutefois sa composition est cohérente, en accord avec l’objectif anti-cellulite : romarin lipolytique, cannelle tonique veineuse, citron fluidifiant et détoxifiant, basilic anti-inflammatoire et genévrier drainant. Elle peut s’utiliser quotidiennement, seule ou avec un dispositif de massage.

Huile anti-cellulite n°3 : Anti-Cellulite Massage Oil, Aromabar

Voir sur Amazon

Aromabar propose une huile anti-vergetures au parfum frais, dont la formule anti-cellulite serait à 100% naturelle. Cependant sa composition est inaccessible et le site Internet du fabricant en construction. Il semble néanmoins que cette huile contienne des extraits naturels de pamplemousse, de citron, de genévrier et de fenouil. Autant dire des grands « classiques » des soins anti-cellulite, puisque ces plantes ont des vertus lipolytiques, décongestionnantes et tonifiantes. Au regard des avis utilisateurs, l’huile anti-cellulite Aromabar dégage une odeur agréable et discrète, et s’applique très facilement. Elle convient à l’utilisation d’une ventouse de massage, pour une action anti-cellulite décuplée.

Huile anti-cellulite n°4 : Anti-Cellulite Massage Oil, Bioniva

Voir sur Amazon

Bioniva propose des produits naturels, vegan et non testés sur les animaux, à l’instar de son huile anti-cellulite. Sa texture lisse, facile à travailler et rapidement absorbée par la peau, est le résultat d’un mélange d’huiles végétales naturelles : pépins de raisin, argan, jojoba et rose musquée. En outre cette huile de massage contient des huiles essentielles de citron, pamplemousse et eucalyptus, pour un effet lipolytique, tonique et anti-inflammatoire. Elle convient donc à tous les types de cellulite et promet l’éclat, le raffermissement et la régénération de la peau.  Petit plus de cette huile anti-cellulite : elle pourrait également s’utiliser sur les vergetures. Cependant la présence d’huiles essentielles rend son utilisation peu recommandable aux femmes enceintes.

 

Comment bien choisir son huile anti-cellulite ?

Différents critères sont à prendre en compte dans le choix d’un soin anti-cellulite. L’offre sur le marché de la minceur est vaste. Aussi, il n’est pas rare de tomber sur un produit décevant. Il semble donc bon de se fier à quelques indicateurs d’efficacité et de qualité. 

La composition

La composition reste le premier critère de choix lorsqu’on décide d’utiliser un produit cosmétique. En effet, les ingrédients d’une formule vont non seulement être révélateurs de l’efficacité d’un produit, mais également de sa qualité.

S’agissant d’une huile anti-cellulite, mieux vaut privilégier les formulations naturelles. En effet, une bonne huile anti-cellulite doit être fabriquée à partir d’une ou plusieurs huiles végétales naturelles, si possible extraites par pression à froid et biologiques. Le produit bénéficiera ainsi des qualités intrinsèques des huiles dont il est composé : action nourrissante, assouplissante et régénérante. Les huiles minérales, issues de la pétrochimie, présentent certes des qualités en termes de stabilité et de texture, mais elles sont peu nobles. Par ailleurs, leur innocuité à long terme est désormais sujette à questionnement.

En outre, une bonne huile anti-cellulite doit contenir des actifs naturels (comme des huiles essentielles) ciblant les différentes causes de la cellulite. Aussi, on privilégiera des huiles contenant :

  • Des extraits naturels aux vertus lipolytiques, qu’il s’agisse d’essences de fruits (comme les agrumes, à l’instar du pamplemousse et du citron), de plantes (cèdre, eucalyptus, romarin) ou  d’actifs naturels réputés pour leur action « brûle-graisse » (caféine, pipérine, capsaïcine, broméline).
  • Des actifs veinotoniques, pour favoriser la microcirculation et relancer le tonus veineux : cyprès, fragon petit houx, lierre grimpant, vigne rouge, menthe poivrée ou immortelle.
  • Des essences drainantes, ayant une action positive sur les œdèmes associés au phénomène de rétention d’eau (facteur favorisant de la cellulite aqueuse) : genévrier, géranium, Christe marine, mélisse.

La texture

Un second critère pouvant entrer dans le choix d’une huile anti-cellulite est sans nul doute sa texture. En effet, une bonne huile anti-cellulite doit pénétrer relativement vite dans la peau, mais être assez épaisse pour faciliter le massage, sans fini gras. Aussi, les alliages d’huiles végétales permettent de trouver le bon compromis entre  fluidité et densité, entre toucher gras et fini sec. Ainsi des mélanges d’huiles de jojoba et de germe de blé, d’huiles de ricin et de macadamia ou d’huiles de bourrache et d’avocat seront des combinaisons idéales pour un massage anti-cellulite efficace.

L’expérience des utilisateurs

L’avis des utilisateurs peut également constituer un bon critère de choix. En effet, vous bénéficierez certainement des retours des acheteurs, qui peuvent témoigner de l’efficacité d’un produit. Pour trouver des avis d’utilisateurs concernant une huile anti-cellulite, il n’est pas nécessaire de chercher bien loin : site Internet du fabricant ou du revendeur, blogs, presse, revue de produit… Les sources d’information sont aujourd’hui très nombreuses. Autre avantage des avis utilisateurs : ces derniers sont en général sans concession, ils n’ont aucun intérêt à encenser un produit qui n’a en fait aucun effet !

Quelle est l’efficacité des huiles anti-cellulite ?

On est en droit de se demander si les huiles anti-cellulite sont réellement efficaces pour résorber la peau d’orange.  Mais l’efficacité de ce type d’huile se fonde sur plusieurs facteurs :

  • La composition : comme précédemment expliqué, un produit riche en actifs naturels, dont les molécules ont un effet thérapeutique réel sur la rétention d’eau, la circulation veino-lymphatique ou l’inflammation typique de la fibrose, est digne de confiance.
  • L’association d’une huile anti-cellulite et d’un massage : le massage a tout autant d’importance que l’huile qu’on applique, lorsqu’on veut agir efficacement sur la cellulite. En effet, le massage va non seulement faciliter la pénétration de la formule anti-cellulite, mais également permettre d’activer la microcirculation, essentielle dans la détoxification et le drainage des flux, et d’activer la lipolyse, par vidange des adipocytes.
  • La fréquence d’utilisation : l’efficacité d’une huile anti-cellulite repose enfin sur sa fréquence d’utilisation. La large majorité des fabricants recommande une application quotidienne, voire biquotidienne, pour constater de réels effets sur la cellulite.

Comment bien utiliser son huile anti-cellulite ?

Une utilisation quotidienne

Pour bien utiliser son huile anti-cellulite, et bénéficier ainsi de tous ses effets, il est recommandé de l’appliquer tous les jours, sur les zones touchées par la cellulite : cuisses, genoux, fesses, hanches. L’application se réalise en général sur peau propre et sèche, mais certaines huiles anti-cellulite sont également des huiles de douche. Aussi, pour être sûr de bien utiliser votre produit, référez-vous à la note explicative du fabricant.

L’importance du massage

Comme évoqué précédemment, une huile anti-cellulite ne pourra révéler son efficacité que si elle s’accompagne d’un massage en bonne et due forme. Le massage anti-cellulite incontournable reste la technique du palper-rouler. Toutefois, on peut tout à fait comprendre qu’il soit difficile à réaliser chaque jour, de surcroît en automassage. Aussi, certains dispositifs, comme les ventouses anti-cellulite, peuvent représenter une grande aide. En outre, il est important de débuter son massage avec son huile anti-cellulite par le bas du corps, puis de remonter progressivement. Cette méthode permet d’encourager le retour veineux et ainsi, d’accroître l’effet drainant du produit.

Respect des conditions d’utilisation

Enfin, pour bien utiliser votre huile anti-cellulite, il est important de respecter les conditions d’utilisation du produit, dispensées par le fabricant.

  • Au préalable, il est conseillé de tester la formulation de l’huile anti-cellulite sur une petite parcelle de peau (le pli du coude, par exemple), pour vérifier sa tolérance au produit.
  • Si vous vous savez allergique à l’un des composants, mieux vaut éviter d’appliquer le produit sur le reste du corps.
  • Si vous constatez un effet indésirable, comme une éruption cutanée, des démangeaisons ou une sensation désagréable, mieux vaut arrêter d’utiliser l’huile anti-cellulite en question.
  • Il vaut mieux éviter d’utiliser votre huile anti-cellulite sur une peau irritée et porteuse d’une lésion, plaie, affection cutanée, coup de soleil.
  • Le contact avec les yeux et les muqueuses est déconseillé et doit donner lieu à un rinçage abondant.
  • N’appliquez votre huile anti-cellulite que sur les zones mentionnées par le laboratoire fabricant.
  • Si vous êtes enceinte, il est déconseillé d’appliquer une huile anti-cellulite contenant des parfums, des huiles essentielles ou des substances chimiques. En effet, certains des composés peuvent avoir des répercussions sur le déroulement de la grossesse et/ou sur la santé du fœtus.

Laisser un commentaire