Faut-il arrêter le sucre pour perdre du poids ? - CalculerSonIMC
CalculerSonIMC
Nutrition & Alimentation

Faut-il arrêter le sucre pour perdre du poids ?

Google + Pinterest LinkedIn Tumblr

Si vous avez du mal à perdre du poids, les sucres sont peut-être responsables de vos difficultés. Ils se cachent partout, et consommés en trop grandes quantités, ils font inévitablement prendre du poids. Mais il existe des solutions pour arrêter le sucre et retrouver la ligne en quelques semaines.

Les différents types de sucre

Quand on pense au sucre, on a tendance à imaginer des morceaux de sucre blanc ou roux. Pourtant, il existe plusieurs variétés que l’on retrouve dans différents aliments naturels ou transformés, avec un index glycémique (IG) varié. Cet index glycémique permet de déterminer les niveaux de libération d’insuline et de savoir si l’on a affaire à du sucre lent ou rapide. Un IG supérieur à 60 provoque une forte libération d’insuline et définit les sucres rapides tandis qu’un IG inférieur à 40 désigne les sucres lents et complexes.

On distingue plusieurs types de sucres : saccharose (sucre de table), glucose, fructose, lactose, galactose, maltose ou amidon. On retrouve tous ces sucres dans des aliments plutôt évidents comme les confiseries, glaces, biscuits, confitures, ou pâtisseries. D’autres aliments en contiennent pourtant, notamment le pain, le lait et les produits laitiers ou encore les céréales et légumineuses.différents types de sucres

A quoi sert le sucre dans le corps ?

Lors de la digestion, les glucides qui sont présents dans les aliments sont transformés en glucose et passent dans le sang. La concentration normale de glucose est d’environ 1g/L de sang et reste plus ou moins stable dans la journée grâce à l’action de deux hormones : l’insuline et le glucagon.

C’est le pancréas qui libère ces hormones en fonction des besoins du corps. Après l’ingestion d’un repas, l’insuline permet au glucose de pénétrer directement dans les cellules. Ainsi, elle fournit la dose d’énergie nécessaire au fonctionnement de l’organisme. Le surplus est stocké dans le foie et dans les muscles. Si le corps détecte un risque d’hypoglycémie après une période de jeûne, le pancréas va libérer du glucagon. Cette hormone va permettre au glucose de sortir du foie pour alimenter d’autres organes.produits sucrés

Arrêter le sucre fait-il maigrir ?

Arrêter totalement le sucre est quasiment impossible et totalement déconseillé, car le corps a besoin de glucides pour fonctionner. Mais c’est une bonne idée de revoir son alimentation pour réduire les quantités de sucres ingérées chaque jour. L’OMS recommande d’ailleurs de limiter la consommation à environ 25 grammes par jour, ce qui représente environ 6 cuillères à café(1).

Le sucre peut faire grossir dans certaines situations. Comme le glucose est stocké en attendant d’être libéré pour fournir l’énergie nécessaire au corps, on grossit si l’activité physique n’est pas en adéquation avec les quantités de nourriture que l’on mange. En réduisant les sucres et en pratiquant une activité physique plus intense, il devient assez facile de perdre du poids.consommer moins de sucre

Comment consommer moins de sucre ?

Arrêter le sucre peut être particulièrement difficile car il possède un pouvoir addictif bien plus élevé que le gras. Une étude a d’ailleurs montré que les préférences de l’humain pour le sucre commençaient dès la gestation. Mais plutôt que de réduire drastiquement sa consommation, il est plutôt conseillé de se tourner vers des sucres plus naturels et de bannir les produits raffinés.

Pour maigrir, mieux vaut arrêter la consommation de pâtisseries, gâteaux, et biscuits industriels. Si vous consommez beaucoup de pain blanc, diminuez les quantités voire remplacez-le par du pain complet. Evitez tous les plats industriels et cuisinez vous-même vos repas. Si vous n’arrivez pas à vous passer de gâteaux, faites-les vous-même et privilégiez l’usage de sucre naturel de canne au lieu du sucre blanc.

A lire aussi : Quel est le meilleur sucre pour la santé ?   

Sources et références

(1) https://www.who.int/mediacentre/news/releases/2015/sugar-guideline/fr/
(2) https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC3202923/

Laisser un commentaire