Quels sont les bienfaits minceur de la piloselle ? - CalculerSonIMC
CalculerSonIMC
Maigrir

Quels sont les bienfaits minceur de la piloselle ?

Google + Pinterest LinkedIn Tumblr

Connue depuis le moyen âge, la piloselle faisait partie des plantes utilisées pour la guérison de plusieurs maladies. En médecine moderne, cette herbe aux multiples vertus a démontré de nombreuses propriétés pour la santé du corps et le bien-être de l’organisme. Découvrons ses caractéristiques et son efficacité pour la perte de poids.

Histoire et origine de la piloselle

Encore appelée oreille de souris, l’histoire de cette plante vivace originaire de la famille des astéracées est chargée de légendes. À partir du XVe siècle, elle fut reconnue dans les traités botaniques et médicinaux pour fortifier la vue et accélérer la cicatrisation des plaies. Au XIX e siècle, les chercheurs ont commencé à s’intéresser à ses vertus diurétiques et ses propriétés vulnéraires

Ainsi, on en fit usage pour soigner les ulcères, la jaunisse ou la phtisie (forme de tuberculose). Ce n’est qu’en 1930 que ses vertus drainantes et amincissantes furent reconnues suite aux recherches du docteur Leclerc. Dès lors, certaines industries décidèrent de l’employer dans le traitement contre les œdèmes ainsi que pour lutter contre la perte de poids.

Caractéristiques et bienfaits sur l’organisme

La piloselle regorge de multiples bienfaits pour la santé du corps.

  • Remède astringent : la piloselle régule la tension artérielle et contribue à éliminer l’excès d’eau et de sel dans le corps. En usage externe, elle peut aider à stopper le saignement du nez ou assécher les blessures superficielles.
  • Vertus antiseptiques : on s’en sert comme un antibiotique dans le traitement des maladies infectieuses des voies respiratoires, notamment en cas de bronchite ou encore pour soulager la brucellose.
  • Propriétés diurétiques et drainantes : elle permet d’éliminer l’urée et le chlorure à travers les urines. En drainant l’organisme, elle favorise l’évacuation des toxines et par conséquent, elle procure un effet minceur sur l’organisme.
  • Réduit les œdèmes : elle peut être utilisée pour résorber les œdèmes au niveau de la cheville ou des jambes. Dans ce cas, elle convient aux femmes enceintes ou aux personnes qui restent debout durant de longues heures.

La piloselle : un allié minceur

Idéale pour affiner la silhouette, la piloselle représente une barrière contre la nourriture, car elle détient des propriétés contre l’embonpoint. En raison de ses effets diurétiques, elle favorise la perte de poids lorsque l’on observe un régime amincissant. Son pouvoir astringent lutte contre la rétention d’eau et aide à éliminer le surplus d’eau et de sel. 

Grâce à sa composition riche en flavonoïdes, en glucosides, en acide phénolique, en tanin et en mucilage, elle permet de réduire la faim. Ses propriétés cholérétiques augmentent les sécrétions biliaires, ce qui favorise une meilleure digestion et l’élimination des corps gras

Par ailleurs, c’est un bon remède contre la cellulite. Pour jouir de ses bienfaits minceur, il est important de l’utiliser en association à un régime alimentaire équilibré et une activité physique régulière.

Sous quelle forme l’utilise-t-on pour perdre du poids ?

En phytothérapie, elle se présente sous forme de plante séchée à boire en phytothérapie. On la retrouve également sous forme de gélules ou en extrait fluide standardisé. En infusion, il faut verser 5 à 10 g d’herbe broyée dans 1 litre d’eau bouillante que l’on laissera reposer pendant environ 10 min. Prise sous forme de gélules ou en comprimés, la dose recommandée se situe entre 200 et 325 mg.

La posologie conseillée de l’extrait sec standardisé est de 200 mg à prendre 1 à 2 fois par jour en dehors des repas avec un grand verre d’eau. Même si elle ne présente pas d’effets secondaires, il est conseillé de consulter un naturopathe ou un médecin avant de la consommer.

L’huile essentielle de pamplemousse pour maigrir  

Laisser un commentaire