Soin minceur : quel soin amincissant choisir ? - CalculerSonIMC
CalculerSonIMC
Maigrir Morphologie & Corps

Soin minceur : quel soin amincissant choisir ?

Google + Pinterest LinkedIn Tumblr

L’offre en matière de soin minceur est désormais pléthorique. Les soins, parfois disponibles en institut, parfois en cabinet de médecine esthétique, font appel à différentes méthodes et technologies. Quant aux soins maison, ils se diversifient également, puisqu’aujourd’hui, en plus des soins dermatologiques, il est possible d’acquérir un véritable appareil de massage.  Zoom sur les différents soins minceur actuellement pratiqués.

Les soins minceur pratiqués en institut

 L’enveloppement minceur

L’enveloppement minceur (ou body wrap) est un soin qui consiste à recouvrir le corps d’une mixture d’ingrédients minéraux ou végétaux. Traditionnellement les composants employés sont la caféine, le thé vert, l’argile verte, les algues (spiruline, fucus, laminaire), le ginkgo biloba ou les plantes drainantes (lierre, vigne rouge). Le corps est ensuite entièrement enveloppé d’un film cellophane ou d’une pellicule de nylon, afin que le cataplasme agisse, puis recouvert d’une couverture chauffante (de 20 à 40 minutes), pour amplifier les effets des principes actifs du cataplasme et activer la sudation.  L’enveloppement provoque une thermosudation, qui permet à la fois l’élimination des toxines mais également l’absorption cutanée des actifs du cataplasme et l’activation de la microcirculation.  

L’enveloppement minceur peut également se faire à froid. Le cataplasme est alors composé de plantes et d’algues apportant une sensation de fraîcheur (menthe, eucalyptus, camphre, algues micronisées).

Les enveloppements minceur peuvent être pratiqués en institut, mais ils sont surtout prodigués dans le cadre d’une thalassothérapie. Enfin, il est aujourd’hui des possible d’acheter des préparations pour enveloppement amincissant et de pratiquer ce soin à domicile. 

Le palper-rouler

Le palper-rouler est certainement la technique de massage la plus connue, car elle est communément utilisée dans un cadre esthétique – traitement de la cellulite et diminution de l’aspect « peau d’orange ». Il s’agit d’un massage proche du pétrissage, à l’exception que la peau, en plus d’être malaxée, est également roulée entre les pouces et les autres doigts. Le palper-rouler agit sur les différentes couches de la peau et sur le fascia (le tissu conjonctif, fait de fibres élastiques).  Le but de cette manœuvre est de :

  • Activer la microcirculation, pour une meilleure oxygénation de la peau
  • Drainer les toxines, les déchets et l’eau excédentaire prisonnière des tissus
  • Stimuler la vidange des adipocytes (les cellules adipeuses sous-cutanée) – la fameuse lipolyse

Le palper-rouler étant une technique relativement énergique  (pétrissage, décollement de la peau et roulement) et un peu douloureuse pour certains, l’utilisation d’une huile de massage est préconisée.

À préciser également que le palper-rouler est traditionnellement manuel, mais qu’il peut également être réalisé à l’aide d’un appareil de massage. On parle alors de palper-rouler mécanique ou de lipomassage.  L’appareil est généralement équipé d’une chambre d’aspiration et d’un ou plusieurs rouleaux. La peau est aspirée, tandis que les rouleaux la pétrissent (simulation du roulement manuellement effectué par les doigts). Certains appareils sont dotés de caractéristiques supplémentaires :

  • Une diffusion d’actifs drainants ou amincissants par ionisation
  • Des capteurs, pour moduler le massage
  • Une diffusion de chaleur, pour activer la microcirculation et la lipolyse

Le massage par palper-rouler peut être pratiqué en institut ou en cabinet de kinésithérapie. Plusieurs séances sont nécessaires pour constater des résultats mais la technique, éprouvée, est efficace. Enfin, les séances de palper-rouler doivent être répétées régulièrement pour constater un effet durable.

Le drainage lymphatique & la pressothérapie

Le drainage lymphatique manuel n’est, au départ, pas un massage esthétique. Il est plutôt thérapeutique, car il vise à remédier à la paresse lymphatique. La lymphe est un liquide incolore qui circule dans le corps, via les vaisseaux lymphatiques. Elle a pour fonction de drainer toxines vers les ganglions lymphatiques, qui évacueront ces déchets et, en échange, produiront les anticorps nécessaires au bon fonctionnement de l’organisme. Cependant, il arrive que le système lymphatique s’engorge, avec pour résultat une inflammation générale : problèmes digestifs,  jambes lourdes, cellulite. Le drainage lymphatique permet donc de fluidifier la circulation lymphatique.

Toutefois, le drainage lymphatique est couramment utilisé à des fins esthétiques, car il remédie efficacement à la cellulite aqueuse, faite de gonflements inesthétiques (œdèmes). Aussi, la perte de volume qu’il engendre peut être assimilée à un soin minceur.

Il est réalisé en institut, par un masseur agréé, ou en cabinet de kinésithérapie. La technique est douce et s’effectue avec les paumes et doigts, sur l’ensemble du corps. Ainsi, le drainage se réalise par mouvements circulaires et par jeu de pressions.

Le drainage lymphatique peut également se réaliser à l’aide une machine (technique Vodder). On parle alors de pressothérapie. L’appareil se présente sous la forme d’une ceinture (ventre), de manchons (bras) ou de bottes (jambes), muni(es) de pneumatiques. Ces derniers vont se gonfler, puis se dégonfler, exerçant ainsi à intervalles réguliers une pression plus ou moins intense, reproduisant ainsi la manœuvre du drainage manuel. 

Les bienfaits minceur du drainage lymphatique sont incontestables, particulièrement sur les personnes sujettes à la rétention d’eau et à la paresse veino-lymphatique.  Pour des résultats probants, plusieurs séances sont préconisées. Elles sont à répéter régulièrement, pour un effet durable.  

Le lipomodelage esthétique

Le lipomodelage esthétique en institut n’est à pas confondre avec le lipomodelage en chirurgie esthétique… L’un est un soin minceur d’endermologie, tandis que l’autre, également connu sous le nom de lipofilling, est une pratique chirurgicale.

Le lipomodelage esthétique est un traitement pratiqué en cabinet de dermatologie ou en institut, qui vise à éliminer les amas graisseux incrustés et résistants aux régimes et au sport. Le principe consiste à stimuler en douceur les tissus et la circulation veino-lymphatique, tout en encourageant la lipolyse. La procédure est simple : il s’agit d’enfiler une combinaison blanche et opaque, très adhérente. Le praticien passe ensuite une sorte de pièce à main, faite de petits rouleaux, sur la zone à traiter. La machine fonctionne sur le principe du palper-rouler.

La séance est de courte durée (30-45 minutes) et la technique, non douloureuse. Il est nécessaire de faire pratiquer plusieurs séances avant de constater des résultats sur son corps. Néanmoins ce soin minceur est efficace pour raffermir la peau et sculpter sa silhouette. Enfin, il est nécessaire de régulièrement réitérer les séances, pour s’assurer un résultat durable.

La cryolipolyse

La cryolipolyse est l’application minceur de la cryothérapie, à savoir la thérapie par le froid. La cryolipolyse repose donc sur l’action localisée du froid sur certaines zones du corps, afin de provoquer le phénomène d’apoptose. L’apoptose, est la « mort » des adipocytes : suite à une exposition à un froid intense, les cellules adipeuses se rétractent, se vident de leur graisse et se nécrosent. Une fois mortes, elles sont naturellement éliminées par l’organisme, via le système lymphatique. Ainsi, les rondeurs localisées sont atténuées.

La cryolipolyse est une technique non-invasive, pratiquée en contexte médical (dermatologie, médecine esthétique). Le processus est simple : la zone à traiter est enduite d’un gel protecteur. Puis elle est aspirée par une cryode d’aspiration, tandis qu’on propulse du froid (-8o). La cryode est ensuite retirée après 45 minutes et la peau est massée.  L’efficacité est visible après plusieurs séances, pour un effet optimal après 1 à 3 mois de thérapie.

Les ultrasons

Le principe des ultrasons, dans le cadre d’un soin minceur, est très simple. Il s’agit de diffuser à travers la peau, des ultrasons de haute fréquence (40 Khz)  pour créer des cavitations, qui vont faire exploser les adipocytes. Les résidus sont ensuite éliminés par voie sanguine.  La technique est particulièrement prisée pour traiter la cellulite, les ultrasons pénétrant profondément la peau.  Pour améliorer l’efficacité de la technique, la zone à traiter est injectée avec du sérum physiologique, car les ultrasons se diffusent mieux sur un tissu gorgé d’eau. Les machines à ultrasons les plus récentes sont capables de traiter de grandes zones, car elles couplent différentes fréquences de faible énergie.

Il faut en général plusieurs séances d’ultrasons pour constater une perte de centimètres. Néanmoins les résultats sont probants. De surcroît la méthode est sans douleur et non-invasive.

L’électrostimulation

L’électrostimulation est une technique utilisée en kinésithérapie, originellement employée à des fins de récupération musculaire. Elle consiste à stimuler les muscles par impulsion électrique, via des électrodes.  Aujourd’hui elle est également employée comme technique de modelage, afin d’affiner certaines parties du corps, tout en donnant du tonus aux muscles sous-jacents. Par ailleurs, l’électrostimulation est également utilisée pour réduire l’aspect peau d’orange de la cellulite, en tonifiant le tissu conjonctif et en encourageant le flux sanguin et lymphatique.

Lorsque combinée avec une activité physique et un rééquilibrage alimentaire, l’électrostimulation donne de bons résultats sur le long terme. À préciser également qu’elle peut aujourd’hui se pratiquer à domicile, car de nombreux appareils sont actuellement disponibles à la vente.

Les soins minceur à pratiquer à la maison

Soins cosmétiques et accessoires

L’application cutanée de soins minceur peut être une alternative à envisager. Les soins minceur se présentent sous différentes formes (crèmes, gels, huiles) et contiennent différents actifs :

  • « Brûle-graisse »: des actifs activant la lipolyse, comme la caféine, la broméline, la capsaïcine, les flavonoïdes… 
  • Drainants: des actifs qui aident l’organisme à évacuer l’eau excédentaire des tissus, tout en stimulant la microcirculation (prêle, bouleau, anis, vigne rouge, marron d’Inde…)
  • Hydratants: des actifs qui permettent de maintenir la bonne hydratation de la peau, donc sa fermeté.

Les crèmes amincissantes ne font pas mincir au sens strict, mais elles favorisent la perte localisée de centimètres.  Toutefois, pour profiter de leur efficacité, la routine soin doit être assidue, régulière et se faire sur plusieurs semaines.

Par ailleurs, le massage est au moins aussi important que le soin qui est appliqué. Il doit se faire « de bas en haut », pour favoriser le drainage et doit être énergique – éventuellement sur le principe du palper-rouler. Il peut éventuellement se réaliser avec un accessoire de massage : ventouse, masseur peau d’orange,  rouleau de massage en bois ou en silicone.

Enfin, un gommage préalable à l’application du soin minceur est à envisager, pour favoriser la pénétration des principes actifs. Cette exfoliation préalable peut se faire grâce à un gommage cosmétique à petits grains ou avec un gant de fibres naturelles, comme un gant de crin, un loofah ou une éponge konjac.

Appareils de massage

Moins chers que les soins en institut ou en cabinet de médecine esthétique, les appareils de massage minceur domestiques sont de plus en plus efficaces. Ils permettent de reproduire, à domicile, certains des soins minceur les plus réputés. Aussi, on trouvera aisément sur le marché des masseurs anti-cellulite, qui reproduisent le palper-rouler mécanique à la perfection. Certains appareils s’inspirent davantage d’autres techniques de massage, comme la technique par percussion (pistolet de massage), par pétrissage ou par effleurage. Souvent d’utilisation intuitive, ils permettent un massage minceur quotidien, depuis son domicile. Enfin, d’autres techniques, comme l’électrostimulation, sont accessibles au public. Il n’est d’ailleurs pas rare d’en voir la promotion sur les médias de grande écoute.

 

Laisser un commentaire