La chirurgie bariatrique et le changement de poids post opératoire - CalculerSonIMC
CalculerSonIMC
Obésité

La chirurgie bariatrique et le changement de poids post opératoire

Google + Pinterest LinkedIn Tumblr

L’obésité est aujourd’hui devenue un problème de santé majeur. Diverses solutions existent pour perdre du poids. La surcharge pondérale nuit au bon fonctionnement de l’organisme et à la pratique d’une activité physique. Heureusement, la chirurgie bariatrique ouvre désormais les portes à de nouvelles possibilités.

Qu’est-ce que la chirurgie bariatrique ?

La chirurgie bariatrique s’utilise pour traiter les obèses de manière à réduire leur apport alimentaire et, ainsi, l’apport calorique journalier. La moyenne d’âge pour cette opération est de 40 ans (1).

Le rapport à l’alimentation est simple : plus nous mangeons, plus notre estomac s’agrandit. Par conséquent, on absorbe une plus grande quantité d’aliments, souvent néfastes pour la santé. C’est ainsi que l’on prend du poids. À l’inverse, plus l’on mange sainement et en quantité équilibrée, mieux nous réussissons à conserver notre poids.

L’obésité survient lorsque vous avez des difficultés à suivre une alimentation saine. Votre organisme vous réclame le type d’aliments que vous avez l’habitude de lui apporter. Plus vous prenez du poids, moins vous bougez. Ces deux facteurs concourent à favoriser la prise de poids et, à long terme, l’obésité.

Ajoutez à cela les autres causes, telles que les troubles alimentaires, et la perte de poids devient très complexe, presque impossible sans aide extérieure. Parmi ces troubles, nous pouvons citer l’hyperphagie et la boulimie.

La chirurgie bariatrique intervient à ce moment-là, lorsque les autres solutions semblent ne plus convenir, ou ne plus suffire. Elle peut agir de deux façons, selon l’opération : directement sur l’estomac, ou sur le tube digestif. Le but de cette opération est de réduire vos apports alimentaires et vous permettre de retrouver une meilleure alimentation, dans des quantités plus saines.chirurgie de l'obésité

Le changement de poids post-opératoire

Des études ont analysé le changement de poids qui survient après l’opération. Un groupe de patients ayant subits cette chirurgie a continué à perdre du poids sur le long terme et s’est stabilisé (2). En ce qui concerne l’autre groupe, les résultats sont plus variés, bien que les causes soient différentes. Il s’agit en effet de patients souffrant de troubles du comportement alimentaire, pour qui la nourriture était une addiction, une dépendance. Ces troubles alimentaires sont ce qui nuit le plus à un changement alimentaire et donc à une perte de poids.

Le but premier de cette opération consiste en une perte de poids sur le long terme, associée à un changement alimentaire. L’alimentation doit devenir plus saine, plus équilibrée, moins calorique et plus nutritive. Il existe plusieurs types de chirurgie de l’obésité. Votre médecin vous orientera vers la solution qui vous convient le mieux.

Pour certains patients, notamment ceux qui sont victimes des troubles alimentaires, ce changement est compliqué et demande beaucoup de volonté. Le changement de poids post-opératoire dépend donc de la qualité de l’alimentation dans la période qui suit la chirurgie. Une perte de poids est néanmoins observée, même si elle est moins importante que parmi les patients souffrant d’obésité sans troubles alimentaires.le changement de poids post-opératoire

Les habitudes alimentaires

La question des habitudes alimentaire s’est posée par rapport aux changements de poids post-opératoire. La chirurgie bariatrique a pour rôle de limiter l’absorption d’aliments, mais cette capacité peut être mise à mal dès lors que les patients ne changent pas leur alimentation.

Il existe plusieurs sous-types d’obésité, on ne connait pas encore le nombre exacte. Ces différents types d’obésité pourraient cependant avoir un lien avec le mode alimentaire du patient. Si vous mangez en-dehors des repas en grande quantité, que vous vous alimentez durant la nuit, ou encore que vous êtes sujets à des crises de boulimie ou d’hyperphagie, la chirurgie vous aidera à perdre un poids que vous risqueriez de reprendre à long terme.

Un changement de poids, quel qu’il soit, et plus encore s’il est lié à une opération d’envergure, doit être suivi d’une alimentation saine, afin de ne pas nuire à la santé. L’estomac ou le tube digestif ne sont, dans ce cas précis, plus en mesure de supporter autant de nourriture qu’auparavant. Consommer autant après l’opération qu’avant suggère donc des risques.

Sources et références 

(1) https://drees.solidarites-sante.gouv.fr/IMG/pdf/er1051.pdf
(2) https://onlinelibrary.wiley.com/doi/full/10.1002/oby.22287

Laisser un commentaire