La pilule fait-elle grossir ? - CalculerSonIMC
CalculerSonIMC
Actualités Études Santé & Maladies

La pilule fait-elle grossir ?

Google + Pinterest LinkedIn Tumblr

La pilule est consommée à l’échelle mondiale par plus de 100 millions de femmes dont elle préserve la liberté en raison de son efficacité. Toutefois, depuis plus de 30 ans il existe une rumeur selon laquelle la pilule contraceptive ferait grossir. Certaines utilisatrices, en particulier celles âgées de 16 à 25 ans se plaignent d’avoir pris entre 1 et 3 kilos. Cette assertion est-elle prouvée scientifiquement ? Sinon qu’en est-il réellement ?

Existe-t-il une corrélation entre la prise de poids et la pilule ?

L’affirmation selon laquelle l’utilisation d’une méthode contraceptive orale entraînerait un surpoids n’est pas avérée selon les médecins et scientifiques. Pour soutenir cette idée, une étude menée par SOFRES affirme clairement que peu importe la durée ou le type de pilule utilisée, il n’y a pas d’incidence sur les kilos.
En effet, la pilule garde une telle réputation, car au début de sa commercialisation le surdosage des œstrogènes entraînait effectivement une prise d’embonpoint. Ce n’est plus le cas aujourd’hui puisque la médecine a évolué et les pilules contraceptives ont été améliorées et normalisées en fonction des attentes des patientes.

pilules contraceptives

Dans quels cas certaines femmes grossissent-elles ?

Même si les professionnels de santé tendent à minimiser cette plainte, il en demeure que l’on doit être à l’écoute de celles qui se plaignent de grossir avec ce traitement de nos jours. Une femme sur cinq déclare avoir abandonné sa pilule ou de l’avoir troqué contre une autre en raison d’une prise de poids. Des recherches plus approfondies démontrent que le fait de grossir est dû chez certaines personnes à une intolérance constitutionnelle aux progestatifs.

De plus, on constate que chez 30 à 35 % de jeunes adultes la prise de quelques kilos superflus est souvent liée à un changement du mode vie. Le traitement sous pilule contraceptive coïncide généralement avec la période où elles arrêtent de fumer ou entrent dans la vie active. Ce sont des facteurs qui peuvent déclencher le stress, la dépression et de mauvaises habitudes d’hygiène alimentaire. Il ne faut donc pas conclure d’emblée que lorsque l’on prend quelques kilos cela est forcément lié au contraceptif étant donné que les changements de vie sociale peuvent influencer le métabolisme.

Comment se manifeste la prise de poids ?

pilule et prise de poidsDans de nombreux cas d’augmentation de masse corporelle liée à la prise des œstro-progestatifs, certains facteurs hormonaux ont été observés. Il s’agit entre autres de la rétention hydro sodée qui se manifeste par des ballonnements, la rétention d’eau, le gonflement des jambes ou encore des douleurs mammaires. Les chiffres du nombre de femmes concernées par ces symptômes ne sont pas négligeables puisqu’ils se situent entre 40 et 50 % de celles qui ont effectivement grossi. Le problème de rétention hydro sodée est beaucoup plus fréquent chez les femmes qui prennent des pilules par voie orale que chez celles qui utilisent les méthodes de contraception par voie basse.

Il est important de retenir que toutes les femmes ne synthétisent pas les œstrogènes de la même façon. Signalons que la plupart de celles qui changent de contraceptif obtiennent souvent une amélioration. Pas de panique donc ! Il existe de nombreuses solutions pour celles qui subissent encore des effets indésirables. Un traitement de dernière génération combiné à une bonne hygiène de vie devrait vous aider à retrouver le sourire; consultez un spécialiste !

Laisser un commentaire