Statistiques sur l'IMC, le surpoids et l'obésité

Les chiffres de l'obésité en France

Les enquêtes ObÉpi-Roche, qui se déroulent depuis 1997, sont parmi les plus fiables en terme d'enquête nationale concernant la moyenne de l'IMC (Indice de Masse Corporelle) des Français. Nous vous présentons ici les résultats de manière résumée de la dernière enquête, à savoir celle de l'année 2012.

Répartition de l'IMC de la population française

Si vous souhaitez davantage d'informations sur les enquêtes ObÉpi Roche, alors vous pouvez consulter notre page dédié :

C'est à travers de ces pages spécialisés que vous pourrez obtenir des informations plus précises sur les chiffres de l'obésité en France.

Les chiffres de l'obésité dans le monde

Selon l'OMS (Organisation Mondiale de la Santé) (2), à l’échelle mondiale, le nombre de cas d’obésité a doublé depuis 1980. Selon les derniers chiffres mondiaux (2008) en possession de l'OMS, le surpoids et l'obésité concernaient 1,4 milliard de personnes de 20 ans et plus. Un chiffre conséquent, représentant 35% de la population des adultes âgés de 20 ans et plus.

C'est à dire que dans le monde, plus d'une personne sur trois n'a pas une corpulence « normale ». Toujours selon l'OMS, 65% de la population mondiale vit dans des pays où le surpoids (ainsi que l’obésité) tuent chaque année plus de personnes que l’insuffisance pondérale elle-même.

Sexe et obésité

Selon une étude récente (1), les femmes obèses auraient davantage de problèmes liés à la sexualité que les autres femmes. Cette étude réalisé auprès de 12.000 personne par Nathalie BAJOS (directrice de recherche à l'INSERM : Institut Français de la santé et de la recherche médicale) a été publié par un journal médical en angleterre et cette étude démontre (pour la première fois) qu'il existe un lien de corrélation entre l'IMC et la vie sexuelle. Ce rapport met aussi en corrélaton l'IMC avec la santé sexuelle (prise de plaisir, avortement, etc.). Même si l'étude concernant les deux sexes, ce sont les femmes qui seraient le plus touchés par ces corrélations.

Les femmes (de moins de 30 ans) qui sont déjà en couple et qui ont un IMC supérieur à 25 ont autant de satisfaction sexuelle que des femmes dont l'IMC est entre 18.5 et 25. Par contre, concernant les célibataires, les femmes (quel que soit leur âge) dont l'IMC (indice de masse corporelle) est supérieur à 25 sont 30% plus nombreuses que les autres à ne pas avoir eu de relation au cours des 12 derniers mois.

39% des hommes dont l'IMC est supérieur à 25 sont en couple avec des femmes qui sont elles aussi en surpoids (ou obèses).
67% des femmes dont l'IMC est supérieur à 25 sont en couple avec des hommes qui sont eux aussi en surpoids (ou obèses).

Mais le surpoids entraine d'autres conséquences sur la santé sexuelle : la grande majorité des femmes en surpoids consultent moins leur médecin pour leur contraception et certaines d'entre elles prennent moins la pilule que les femmes qui n'ont pas de surpoids. Conséquence : les femmes en surpoids ont 4 fois plus de grosseses non désirées ou d'avortement.

Les femmes obèses ont un grand manque d'estime et de confiance en elles. Ce manque de confiance mène à des complexes sur leur corps : la vision de la sexualité est parfois déformée.

Ne pas céder au manque de confiance et d'estime

Quelles que soit les différentes statistiques que vous consultez, si vous êtes en surpoids ou bien obèse, vous devez éviter ce manque de confiance en vous et vous devez échapper à ce manque d'estime. Pourquoi ? Parce que votre santé ne repose pas seulement sur le simple calcul de l'IMC — cette donnée reste une valeur mathématiques — votre santé passe aussi par un impressionnant nombre de facteurs, et parmi ces facteurs le stress en fait partie. Être bien dans sa peau c'est important pour sa santé et c'est important pour son quotidien, souvenez-vous en.

Sources et références

(1) Nathalie Bajos. Sexuality and obesity, a gender perspective: results from French national random probability survey of sexual behaviours BMJ 2010; 340 doi: http://dx.doi.org/10.1136/bmj.c2573 (Published 16 June 2010). BMJ 2010;340:c2573

(2) OMS (Organisation Mondiale de la Santé). Aide-mémoire N°311. Publication en Mai 2014.

Dernière mise à jour de cette page : le 4 Juin 2014

eBook « J'atteins mon poids idéal, facilement et sans régime »

Bonne année 2017 ! A la recherche de bonnes résolutions ? Découvrez notre eBook minceur ! Seulement 8€.